Paray-le-Monial, un lieu spirituel incontournable

Pourquoi les sessions d’été de l’Emmanuel se vivent-elles précisément à Paray-le-Monial ? Pour quelle raison cette petite ville de Bourgogne attire chaque été plus de 30 000 personnes ? Explications.

Une déclaration d’amour puissante et inoubliable !

N’aviez-vous jamais rêvé d’être le plus proche ami d’un personnage important ? C’est l’expérience qu’a faite Marguerite Marie Alacoque, petite religieuse du 17eme siècle. Alors qu’elle prie dans la chapelle de Paray-le-Monial, elle vit une expérience mystique extraordinaire : Jésus lui-même lui apparait.

En savoir plus sur les apparitions du Sacré-Coeur à Paray
Jésus lui dit : « Mon Cœur est si passionné d’amour pour les hommes, et pour toi en particulier ». Elle se repose alors un long moment contre son cœur et apprends à le connaître si profondément que ses mots ne peuvent le décrire. Dieu l’invite à connaître l’amour immense qui est en Lui.

La religieuse voit son cœur comme sortir de sa poitrine et aller se plonger dans celui de Jésus. Il en ressortira complètement enflammé d’un amour si puissant qu’aucun homme n’est capable d’aimer autant. Dieu lui fait ce cadeau d’aimer avec son amour à Lui. Il l’envoie avec pour mission d’aimer avec l’amour de Jésus.

Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu’Il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. – Jésus à Marguerite-Marie

Dieu console, restaure et guérit

Celui qui vient « voir » ce qui se passe à Paray est appelé à vivre une démarche similaire à celle de Marguerite-Marie. D’abord se laisser guérir par l’amour de Dieu, puis se reposer auprès de Lui et devenir son ami, et enfin être envoyé pour aimer à son tour avec cet amour si puissant du cœur même de Dieu.

Paray-le-Monial est un lieu de transformation profonde. Souvent, les personnes qui témoignent y avoir rencontré Dieu personnellement, ont été révélées à elles-mêmes, c’est-à-dire, rendues capable d’aimer encore plus, comme Marguerite-Marie. Et c’est bien cela la plus grande joie, d’être capable d’aimer.

Regardez plus de témoignages en vidéo
Les témoignages de guérison sont nombreux : guérisons physiques, comme pour ce médecin guéri de la jambe, affectives, comme pour ce couple sauvé à Paray, ou encore spirituelles. Au delà des miracles, plus nombreux encore sont les pèlerins qui y font la puissante expérience de l’amour de Dieu pour eux.

Un peu d’histoire

En 1975, alors que sont fêtés les 300 ans des apparitions, Pierre Goursat, fondateur de l’Emmanuel, a l’intuition d’organiser une session dans ce lieu, pour « aller au cœur de Dieu ». C’est le début des sessions d’été organisées par l’Emmanuel (en savoir plus sur l’histoire de ces premières sessions). En 1985, le lieu sera confié à la Communauté de l’Emmanuel.

Signe fort de nouveau départ de la dévotion au Cœur de Jésus, le Pape Jean-Paul II se rend en visite à Paray-le-Monial au cours d’une visite en France, en 1986. Il y tient une remarquable homélie sur la promesse de Dieu « Je vous donnerai un cœur » et sur la beauté et la difficulté de l’amour dans les familles. Il y appelle à reconnaitre la certitude de l’amour de Dieu pour l’homme, thématique centrale du lieu de Paray.

Plus d’informations sur les sessions

Tu as du prix à mes yeux et je t’aime – Isaïe 43, 4

Étancher notre soif d’amour

Mais comment rencontrer Dieu ? La miséricorde est le premier lieu ou Dieu se révèle lors des sessions de Paray, surtout au cours du sacrement de réconciliation et de l’écoute bienveillante des prêtres. Les grandes veillées de miséricorde, ou de nombreuses guérisons sont reçues, et les groupes de prière pour les personnes ou des intentions sont déposées par dizaines, sont également le théâtre de rencontres vivantes avec le Seigneur.

L’Eucharistie, que ce soit sous la forme de l’adoration de l’hostie ou au cours de la messe, est également un lieu ou le Seigneur se donne à voir dans l’hostie. Beaucoup y ressentent la présence de Dieu qui agit et repartent avec une force incroyable : ils savent désormais qu’ils peuvent aller renforcer leur capacité à aimer dans l’eucharistie.

Au jour solennel où se terminait la fête, Jésus, debout, s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive, celui qui croit en moi ! » Comme dit l’Écriture : Des fleuves d’eau vive jailliront de son cœur. – Jean 7, 37-38

Un lieu de fraternité et d’amitié

Enfin, la joie des louanges, les rencontres, la fraternité qui se crée – notamment dans les services -, la beauté des célébrations, la profondeur des enseignements ou encore la manière dont l’Esprit Saint parle si clairement dans les temps de prière sont aussi des moyens par lesquelles Dieu se donne.

Beaucoup témoignent de ce qu’ils ont trouvé là bas, non seulement une église dynamique et jeune, mais surtout, une famille ou ils se sentent accueillis, aimés, et ou ils peuvent faire cette expérience de la confiance en Dieu et dans leurs semblables. C’est sans doute là que se renforce notre capacité d’aimer gratuitement.

Paray, enfin, comme dit Jean Vannier, fondateur de l’Arche, c’est un lieu ou se bâtit « la civilisation de l’amour » chère au Pape Jean-Paul II : un avant goût du ciel, par certains côtés !

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. – Matthieu 11, 28-30

Les sessions proposent chaque après-midi différents enseignements sous forme de carrefours sur des sujets divers à choisir sur place : éducation, sexualité, bioéthique, la prière, la miséricorde, la mission, l’engagement chrétien dans la société….

Toutes les infos pratiques sur les sessions

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. […] Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie. – Jean 15, 10

Voir aussi


A Paray, leur vie a changé – témoignages

Ils ont été guéris, relevés dans leurs épreuves, ranimés par la joie… Voici une petite vidéo et 15 courts témoignages ...

Sessions d’été 2019, comment choisir ?

Cet été, venez vous ressourcer, faire le point, retrouver un élan à Paray-le-Monial. Grands ou petits, jeunes ou vieux, seuls, ...

Une session à Paray, c’est quoi ?

Chaque été, la communauté de l’Emmanuel accueille à Paray-le-Monial, pendant les sessions, des milliers de pèlerins de tous âges, venus ...