Amoris Laetitia : le moment est favorable pour annoncer la joie de l’amour !

© Pontifex en Images pour Amour&Vérité
Écrite au cœur de jubilé de la Miséricorde, l’exhortation apostolique La joie de l’amour invite à transformer notre regard sur les personnes et les situations. Un vrai trésor pour l’évangélisation. Pour la découvrir le magazine Il est vivant! a publié un numéro exceptionnel, à distribuer largement. Laurent Landete, modérateur de la Communauté de l’Emmanuel, explique aux lecteurs d’Il est vivant! pourquoi l’exhortation apostolique l’a profondément réjoui. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de cet entretien.

Comment avez-vous accueilli l’exhortation apostolique La joie de l’amour ?

fullsizerender

Laurent Landete Avec une grande joie, pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, en tant qu’époux avec Christel et en tant que parents. Nous avons été bouleversés par le chapitre 4, où le pape, partant de l’hymne à la charité (I Corinthiens, 13), nous offre un authentique art de vivre chrétien. Nous aimons tellement ce passage : « Aimer c’est aussi être aimable, et l’amour n’œuvre pas avec rudesse, il n’agit pas de manière discourtoise, il n’est pas dur dans les relations. Ses manières, ses mots, ses gestes sont agréables et non pas rugueux, ni rigides » (§ 99) !

Ces quelques mots mettent en lumière la grâce de ce pontificat : communiquer simplement pour être aussi accessibles à ceux qui ne sont pas des spécialistes. C’est crucial ! Si nous ne sommes pas compris, nous ne transmettrons pas la foi à ceux qui nous entourent, comme à ceux qui ne nous entourent plus, malheureusement. Nous nous sommes si souvent coupés des gens qu’ils finissent par ne plus envisager que l’Église porte un message qui pourrait les aider dans leur vie. Nous sommes parfois tellement complexes dans notre manière d’annoncer la bonne nouvelle !
Notre expérience de parents nous montre par ailleurs que l’éducation est un chemin progressif – lié à la croissance et à la liberté des personnes. Éduquer, transmettre l’Évangile durablement, c’est d’abord écouter, puis s’adapter aux situations qui se présentent, sans trahir le message évidemment. Chacun est unique, y compris dans sa manière de recevoir la grâce.
Ce qui me rejoint profondément, c’est l’invitation de François à poser notre regard sur les personnes, à les encourager, à les aimer telles qu’elles sont, à nous mettre à leur place, afin que l’Esprit Saint nous donne la force d’avancer ensemble sur la voie exigeante de la sainteté.
Ensuite, ayant eu la joie de préparer de nombreux couples au mariage, avec Christel, nous retrouvons au fil des lignes de ce texte, la grâce très incarnée, simple et joyeuse que propose depuis toujours Amour et Vérité au sein de la Communauté de l’Emmanuel. Car, si la porte est étroite, « elle est toujours ouverte » dit aussi François. Dans les épreuves que vivent tant et tant de familles, nous savons combien il y a urgence d’entrer en relation avec elles.
Enfin, comme responsable de Communauté, j’ai découvert en ce texte – publié au cœur de l’année de la miséricorde – un outil missionnaire très sûr.

Certains chrétiens ont vu dans ce texte des motifs de crainte et se sont quelque peu crispés, que leur dire ?

Laurent Landete Évidemment, je n’ignore pas les débats qui ont pu surgir ainsi que les peurs qu’ont suscitées quelques points de cette exhortation. Pourtant, je suis convaincu que l’unité de l’Église et la mission s’enrichissent mutuellement. En ces temps où la famille est gravement menacée, il est important que nous ne tombions pas dans des querelles et des divisions stériles. La méfiance qui entraîne le raidissement, la critique acerbe, l’ironie, voire le mépris, ne sont pas des fruits de l’Esprit Saint. Par ailleurs, ce genre de réactions nous discrédite et nous fragilise face au monde. Notre unité n’existe que dans la communion avec le pape et la fidélité à son magistère. Le soutien du successeur de Pierre n’est pas une option pour l’Église. Il y a des lignes rouges à ne pas franchir ! Appuyons-nous plutôt sur les sages paroles du pape émérite Benoît XVI qui, dans un livre d’entretien paru récemment, refuse fermement le piège d’opposer son pontificat à celui du pape actuel. Voyant en François « l’homme méditatif » au service de la « réforme pratique », il déclare : « Quand je l’ai vu s’adresser d’une part à Dieu et d’autre part aux hommes, la joie m’a envahi. »
« Qu’ils soient un pour que le monde croie », nous dit Jésus. Et vice versa, l’ardeur évangélisatrice est créatrice d’unité. Jean Paul II le faisait déjà remarquer : « C’est seulement en devenant missionnaire que l’on va au-delà des divisions et des tensions internes pour retrouver l’unité et la vigueur de sa foi » (Redemptoris Missio, n° 49). C’est pourquoi le démon utilise toujours l’arme de la division pour tenter de faire obstacle aux œuvres de Dieu et répandre les siennes. Les points de ce document qui ont pu provoquer des interrogations ne doivent pas tout envahir au point de nous faire oublier le reste. Acceptons donc de ne leur accorder qu’une attention proportionnée, pour nous focaliser sur l’évangélisation et nous y donner vraiment. Le moment est favorable.

Propos recueillis par Laurence de Louvencourt pour Il est Vivant!

Lire aussi :

Amoris Laetitia – Regards croisés sur des perspectives missionnaires

Amoris Laetitia – La doctrine n’a pas changé, c’est le monde qui a changé !

 

Articles récents

Bienvenue à l’ESM New York !

L’ESM New York nous envoie sa première newsletter. Rentrés pour la première fois dans leurs locaux le 5 novembre 2017, ...

Les vidéos du Congrès Mission 2017 sont en ligne

Les membres de la Communauté de l’Emmanuel se sont investis dans le Congrès Mission 2017. Retrouvez ici les vidéos de ...

Et si on tentait le nouveau Notre Père ?

Dieu nous tente-t-il ? Le dimanche 3 décembre 2017, une nouvelle traduction du Notre Père entrera en vigueur dans la ...

Lève-toi ! Les bonnes paroles de Joseph Challier

Joseph Challier veut vivifier notre foi. Dans son récent ouvrage “Lève-toi !” il nous propose une parole par jour pour ...

Faites vos premiers pas dans la gratitude

Changez votre vie très simplement : découvrez les 3 premières vidéos du parcours “7 jours pour entrer dans la gratitude” ...

Noël et les bêtes de fin d’année !

Un divertissement familial sur le thème de Noël ! Sony Pictures nous raconte la naissance de Jésus, vue par les ...

FAIRE UN DON DONNER