Ils découvrent la joie de la Croix Glorieuse

La Croix Glorieuse est un service de la Communauté de l’Emmanuel qui permet aux personnes éprouvées de porter de bons fruits par leur souffrance. Interview du responsable de ce service, Bruno Pouzoullic, à l’approche de la fête liturgique de la Croix glorieuse.

Bruno, peux-tu nous expliquer ce que c’est, la Croix glorieuse ?

Elle est née d’une intuition de Pierre Goursat, le fondateur de la Communauté de l’Emmanuel, à la fin des années 80. Certains frères souffrants ne pouvant pas agir autant que les autres avaient le sentiment d’être inutiles ou de ne pas être féconds. La Croix Glorieuse leur a été donnée comme un moyen de s’offrir et d’offrir ce qu’ils vivent pour la fécondité des missions de l’Emmanuel. Aujourd’hui, ce service à l’intérieur de la Communauté de l’Emmanuel regroupe des personnes malades, handicapées ou leurs parents.

La Croix Glorieuse est un appel de Dieu, une vocation particulière à vivre la souffrance comme un témoignage rendu à la victoire de la vie sur la mort, à la Croix comme source du salut et de la joie.Coutumier de la Communauté de l'Emmanuel §14.2

Comment les membres de la Croix Glorieuse, parfois isolés par la maladie, sont-ils unis ?

Une fois par an, ceux qui peuvent se retrouvent au cours d’une retraite à Paray ou à Lourdes. Sur les 200 membres de ce service, seulement 40 à 50 personnes peuvent venir lors de cette retraite.
Pour le reste de l’année, le lien se fait par une lettre que j’envoie tous les mois, le jeudi qui précède le premier vendredi du mois, car les frères prient l’Heure Sainte : ils s’unissent à Jésus en agonie à Gethsémani pour le consoler, spécifiquement chaque veille du premier vendredi du mois. Je leur envoie le texte de l’Heure Sainte, et des intentions de prières de la Communauté. Ce sont des intentions de prières par zones géographiques : par exemple une retraite de Fraternité dans un pays, une école d’évangélisation, un changement de responsable pour une province ou un service.

Dans quels pays la Croix Glorieuse est-elle présente ?

La plupart des membres de la Croix Glorieuse sont en France, mais certains sont isolés, très seuls, ou très loin. Ils sont également une dizaine de frères et sœurs en Pologne. Nous avons des frères en Australie (2), au Nicaragua (1) et notre service se développe en Allemagne et en Belgique.

Est-ce que n’importe quel frère ou sœur de la Communauté de l’Emmanuel peut intégrer la Croix Glorieuse ?

Oui, à condition qu’il ressente cet appel à s’offrir et à offrir ses souffrances. Nous ne proposerons pas à un frère révolté par sa maladie d’entrer dans la Croix Glorieuse. A l’origine, Pierre Goursat souhaitait même que ce service soit ouvert au-delà de l’Emmanuel, mais pour l’instant ce sont des frères et sœurs de la Communauté qui sont membres.
Pour faire connaître la Croix Glorieuse, nous incitons les responsables de province à la proposer aux frères et sœurs de leur secteur. C’est un très beau service. Pour l’approfondir nous avons récemment créé les « frères et sœurs de prière ».

En s’offrant joyeusement avec Jésus, ils témoignent de leur certitude d’être aimés de Dieu.Coutumier de la Communauté de l'Emmanuel §14.1

Qui sont ces « frères et sœurs de prière » ?

Parfois, nous avions des intentions de prière trop pointues, que nous ne pouvions pas communiquer à toutes les personnes de la Croix Glorieuse. Les frères qui ont des certaines responsabilités dans la Communauté ont maintenant un « frère ou une sœur de prière », membre de la Croix Glorieuse, à qui ils peuvent confier une intention importante.
Ce sont les responsables de province, de zone, de certains services importants comme Fidesco qui ont « un frère ou une sœur de prière ». Le frère ou la sœur de la Croix Glorieuse prie pour ce frère et sa mission , et en retour, le responsable s’engage à prier pour la santé de ce frère de la Croix Glorieuse.
Presque tous les membres de la Croix Glorieuse ont maintenant un frère pour qui ils prient en particulier. Ils sont ainsi partie prenante de la mission. Par exemple, le journal gratuit d’évangélisation l’Invisible considère que le frère de la Croix Glorieuse qui prie pour eux fait partie de son équipe.
Nous aimerions que d’autres frères et sœurs puissent entrer dans la Croix Glorieuse. Parfois on pourrait refuser l’entrée de la Communauté à des personnes en raison de handicap et de maladies qui alors qu’elles pourraient avoir leur place dans ce service. Les frères de communauté ne devraient pas avoir peur de rejoindre la Croix Glorieuse. Nous avons de beaux témoignages. Certains sont entrés dans le service, car ils étaient malades. Ils ont été guéris, mais ils sont restés dans la Croix Glorieuse.

La fête de la Croix glorieuse

Exaltation de la Croix

L’Église a instauré cette fête le 14 septembre pour remercier Dieu pour le don de son Fils à l’humanité. Jésus est mort sur la Croix pour payer le prix de nos fautes à notre place. En ressuscitant ensuite, il a manifesté la victoire de la vie sur la mort, de l’amour sur le péché. Par sa toute puissance, Dieu a fait jaillir la vie de la mort : voilà la gloire de la Croix que nous célébrons ce jour. D’instrument de supplice pour les criminels, d’objet de mépris et de réprobation, la Croix est devenue la fierté de chaque chrétien.

Chacun est invité à changer de regard sur la Croix. 40 jours après la Transfiguration ou la gloire de Dieu est manifestée en Jésus, la fête de la Croix glorieuse est une invitation à contempler la Croix transfigurée. Ce n’est plus la terrible souffrance du Christ que nous voyons, mais la joie de ce puissant signe d’amour de Dieu pour nous et l’espérance d’être sauvés par lui.

L’origine historique de cette fête remonte probablement au 14 septembre 335, jour de la dédicace de la basilique du Saint-Sépulcre ou les reliques de la vraie Croix étaient exposées.

Pour moi, il n’y a pas d’autre titre de gloire que la croix de notre Seigneur Jésus ChristÉpitre aux Galates 6, 14

Pour aller plus loin :

Célébrez la Croix glorieuse avec le nouvel hymne à la croix des chants de l’Emmanuel :

Abonnez-vous à la chaine Il est vivant !

Rejoignez la page Facebook

Faire partie de la Croix Glorieuse c’est évangéliser :

«À l’image de Thérèse de Lisieux qui affirmait : « Ma joie est de lutter sans cesse pour enfanter des élus », les membres de la Croix Glorieuse évangélisent en vivant par amour les contraintes et les limites de chaque jour. Ils portent par la prière et l’offrande les différentes missions de la Communauté de l’Emmanuel. Ils manifestent aussi que l’évangélisation ne se limite pas à des “activités” apostoliques mais qu’elle est fécondée par le sacrifice et le renoncement à soi-même vécus par amour du Christ et des hommes. En ce sens, les membres de la Croix Glorieuse ont un rôle primordial à jouer dans l’apostolat de la Communauté.» Coutumier de la Communauté de l’Emmanuel §14.8

Découvrir la Croix Glorieuse avec l’EMI :

En 2015, l’Équipe Missionnaire Itinérante a animé la retraite annuelle des membres de la Croix Glorieuse, à Paray-le-Monial. L’occasion pour eux de nous faire découvrir plus en profondeur la grâce de ce service de la Communauté de l’Emmanuel.

Lisez l’article ici :

48h au pied de la Croix Glorieuse

 

Articles récents

Les nouveaux statuts officiellement remis à la Communauté de l’Emmanuel

Mardi 21 novembre 2017 à Rome, le Cardinal Kevin Farrell, préfet du nouveau dicastère pour les laïcs, la famille et la ...

Bienvenue à l’ESM New York !

L’ESM New York nous envoie sa première newsletter. Rentrés pour la première fois dans leurs locaux le 5 novembre 2017, ...

Les vidéos du Congrès Mission 2017 sont en ligne

Les membres de la Communauté de l’Emmanuel se sont investis dans le Congrès Mission 2017. Retrouvez ici les vidéos de ...

Et si on tentait le nouveau Notre Père ?

Dieu nous tente-t-il ? Le dimanche 3 décembre 2017, une nouvelle traduction du Notre Père entrera en vigueur dans la ...

Lève-toi ! Les bonnes paroles de Joseph Challier

Joseph Challier veut vivifier notre foi. Dans son récent ouvrage “Lève-toi !” il nous propose une parole par jour pour ...

Faites vos premiers pas dans la gratitude

Changez votre vie très simplement : découvrez les 3 premières vidéos du parcours “7 jours pour entrer dans la gratitude” ...

FAIRE UN DON DONNER