Prière pour les malades le 27 juillet à Paray – Le témoignage de Sœur Bernadette

Le samedi 27 juillet 2019 plusieurs milliers de pèlerins sont attendus à Paray-le-Monial pour la journée de prière pour les malades.

La journée des malades ? C’est quoi ?

Depuis plus de 30 ans cette journée réunit malades et bien portants qui veulent demander une guérison pour eux ou pour les autres. Et de nombreux autres qui prient avec eux et pour eux. Plusieurs cars venus de partout en France sont attendus.

Pourquoi venir ?

Tout simplement pour redire toute sa confiance en Dieu, lui demander son soutien dans l’épreuve. Mais aussi pour faire l’expérience qu’il nous rejoint, et qu’il agit jusque dans nos blessures physiques. Cette journée nous fait grandir dans la Foi mais aussi dans la charité : notre cœur s’élargit, nous portons dans la prière tous ceux qui souffrent, présents ou non.

Et concrètement ?

La journée commence par un temps de louange avec tous les participants de la session. Le père Benoit Guédas donnera un enseignement et nous entendrons le témoignage exceptionnel de Sœur Bernadette Moriau, 70ème miraculée de Lourdes (voir ci-dessous).

Chacun pourra ensuite prendre un temps de prière personnelle, se confesser, être écoutés, demander que des membres de la Communauté de l’Emmanuel prient pour eux, ou rencontrer un prêtre pour demander le sacrement des malades.

Dans l’après-midi un long temps de prière sera proposé pour permettre à chacun de demander avec foi au Seigneur la guérison. Un prêtre portera le Saint Sacrement et bénira chacun des participants.

La journée se terminera par la messe pendant laquelle les personnes qui s’y seront préparés recevront le sacrement des malades.

 

Comment faire pour venir à la journée des malades le 27 juillet ?

La journée a lieu sur le site des sessions de l’Emmanuel, parc du Moulin Liron. Il n’y a pas d’inscription préalable à faire pour cette journée, mais à l’entrée du site un badge vous sera remis.

Pour le déjeuner, les participants peuvent apporter leur pique-nique. Il sera possible, sur présentation du badge remis à l’entrée du site, d’acheter un ticket repas à la tente accueil-inscription, pour déjeuner au self (7.50 €).

Pour être guéri, il faut ouvrir notre cœur – Enseignement du Père Thierry Avalle

Rien n’est impossible à Dieu : témoignage d’Astrid et Guillaume

Ma guérison témoigne de la puissance de la prière : témoignage de Foucauld

 


Qui est Sœur Bernadette Moriau ?

En juillet 2008, Sœur Bernadette Moriau accepte une invitation de son médecin et part en pèlerinage à Lourdes avec son diocèse de Beauvais. La religieuse est gravement malade depuis 42 ans. Invalide, elle souffre de la colonne vertébrale, a subi plusieurs interventions, porte un corset, des attelles et vit avec un neuro-stimulateur et une sonde.

Sœur Bernadette est heureuse de ce pèlerinage au milieu des malades. Pendant la procession du Saint Sacrement, elle ressent de façon forte la présence de Jésus « J’ai entendu le Seigneur me dire : “Je vois ta souffrance. Donne-moi tout”. J’ai beaucoup prié alors pour les malades, surtout les plus jeunes, afin qu’ils guérissent. »

De retour dans sa communauté près de Beauvais, fatiguée par le pèlerinage, elle souffre beaucoup. Le 11 juillet, pendant un temps d’adoration, alors qu’elle revit dans son cœur le moment fort vécu lors de la bénédiction des malades avec le Saint Sacrement, l’expérience se renouvelle et elle ressent une chaleur intense. De retour dans sa chambre elle entend une voix qui lui demande d’enlever ses appareils. Elle est guérie.

Le lendemain, elle part marcher 5 km en forêt !

Le 11 février 2018, la guérison de Soeur Bernadette Moriau est déclarée « inexplicable en l’état actuel de nos connaissances scientifiques ». Elle est alors reconnue officiellement comme la 70e miraculée de Lourdes.


Pour aller plus loin


L’Ecole des charismes : une expérience de la puissance de Dieu

« Dieu agit encore aujourd’hui comme aux premiers temps de l’Église ». C’est l’expérience qui a été proposée aux participants de l’École ...