« On ne s’est pas tout dit »

Logo ONSPTD

Le confinement nous a donné à tous une expérience commune. C’est le constat sur lequel se sont appuyés plusieurs membres de la Communauté de l’Emmanuel afin de lancer les soirées “On ne s’est pas tout dit”. Elles permettront, via un moyen original, de reparler du confinement, et pourquoi pas… de Dieu !

Pourquoi ces soirées ?

Et concrètement, on fait comment ?

Comment s'organiser ?

Lancer une invitation :

  • Par exemple : “Chers voisins, ça vous dirait un dîner/apéro/barbecue mercredi soir ?
    On s’est dit que ça serait sympa de se voir un peu, après l’expérience du confinement qu’on a tous vécu.
    Et pourquoi pas, on propose à chacun d’apporter un objet qui représente cette période un peu spéciale.
    On s’occupe de l’apéro, et chacun apporte ce qu’il veut pour le dîner.
    Ça vous dit ? (ps : possibilité de venir masqué !)”

Le déroulement de la soirée :

  • Lieu : chez vous
  • Combien de personnes : des groupes de 3 à 8 personnes (quitte à faire plusieurs soirées si vos voisins sont nombreux)
  • Qui inviter : vos voisins ou les personnes que vous avez côtoyées pendant le confinement
  • Quand : dès que possible, avant les départs en vacances
  • Sous quelle forme : un temps convivial suivi d’un temps d’échange

Préparer des questions pour guider les échanges :

  • Chacun présente à tour de rôle son objet représentatif de son confinement
  • Raconter un souvenir marquant de son confinement
  • Raconter sa plus belle joie/difficulté de son confinement
  • Parler de ses désirs nouveaux réveillés par le confinement
  • Échanger sur l’ouverture à Dieu ou au monde invisible qui aurait été permise/encouragée ou non pendant cette période.

L’objectif n’est pas de poser absolument toutes ces questions. Elles ont des niveaux de profondeur différents, à vous de choisir en fonction de ce que vous sentirez.

Vous avez organisé une soirée "On ne s'est pas tout dit" ? Déposez un témoignage en commentaire.

Recommandez cet article à un ami

Partager sur facebook
via Facebook
Partager sur whatsapp
par Whatsapp
Partager sur email
par mail

Commentaire sur “« On ne s’est pas tout dit »

  • Voici un témoignage sur l’après confinement :
    “On ne s est pas tout dit” avec les voisins les dimanches du confinement où nous avions pris l habitude de rendre hommage aux soignants en sortant sur le trottoir avec nos instruments de musique. Alors nous avons organisé une “soirée guinguette” avec barbecue dans notre jardin le dimanche de la fête de la musique. Un moment de détente, de retrouvailles en toute liberté, de convivialité, d echange entre une trentaine de voisins de toutes conditions. Des voisins qui se connaissaient à peine, le voisin était un ennemi, ou un inconnu, il est devenu sympathique, et “frère” . L accordeon et le piano ont donné une super ambiance inter generationelle entre le bal musette, les chansons françaises, et le jingle ” je suis dans la joie, une joie immense, ….car mon Dieu m a libéré ” chanté par les enfants. On avait demandé à certains d exprimer ce qu ils avaient vécu, ressenti pdt ce confinement et d ecrire une chanson sur l air “aux champs elysees” certains ont pu dire leur joie de chanter les dimanches “il suffisait de chanter pour s apprivoiser” et “heureux de trouver des amitiés”,”ça nous mettait du baume au coeur”.
    Nous attendons tous une nouvelle occasion de nous retrouver car “on ne s est pas tout dit encore “…La bonne nouvelle ce sont des parents qui ont demandé comment inscrire leur enfant au Kté.
    On peut reprendre le couplet du jingle “je chanterai de tout cœur les merveilles de Jesus mon Seigneur…..”

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles d'actualité

Découvrez la mission Rejoice, à Altötting

Le Père Martin Siodmok et Domitille, une jeune française, nous présentent l’année Rejoice à Altötting en Allemagne, une année tournée vers la formation et l’évangélisation des jeunes.  

Paray lance le parcours « Le parfait ami, vie de Saint Claude »

Le sanctuaire de Paray lance la suite du parcours Héritiers, qui sera consacrée à saint Claude. https://youtu.be/LrfANxJTcpA Une série de 26 enseignements sur saint Claude “le véritable ami…” par le Père Antoine Bergeret, ancien chapelain et spécialiste de saint Claude,

Restez connectés !
* : Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

EMMANUEL

MUSIC

Des chants de louange, de célébration et d’adoration pour prier et rencontrer Dieu grâce à la musique. 

Découvrez notre
Application de Prière
découvrir-Dieu

nos PROCHAINS événements

3 soirées Emmanuel Education

  • 24 septembre 2021 / 11 mars 2022 / 20 mai 2022
  • EN VISIO ()

Cycle du curé d’Ars

  • Démarrage en novembre 2021
  • DANS DIFFÉRENTS LIEUX SPIRITUELS ()

Session “Art et Foi”

  • Du 28 janvier au 2 février 2022
  • ROMA (00)

Retraite pour les femmes

  • Du 28 au 30 janvier 2022
  • PARAY-LE-MONIAL (71)

Rencontre : “Venez à moi, vous tous qui peinez” : l’Espérance ne déçoit pas

  • Du 3 au 6 février 2022
  • PARAY-LE-MONIAL (71)

Retraite pour prêtres

ANNULÉ
  • Du 13 au 19 février 2022
  • PARAY-LE-MONIAL (71)
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email