Les aventures de Maurice et Lætitia confinés – épisode 2

Afin d’aider les couples à bien vivre ce temps de confinement, Amour et Vérité propose une petite série romancée pour donner des points concrets de progression à 2.


2ème épisode


Nous retrouvons Maurice et Lætitia*, confinés depuis maintenant plusieurs semaines avec leurs enfants dans leur appartement. Comme pour tous les couples, il y a des hauts et des bas. Sauront ils trouver les moyens de sortir de leurs impasses ? La Semaine Sainte approche, sera-t-elle le temps espéré de ressourcement conjugal et familial ? 

Lundi 30 mars

Ce matin, Maurice reçoit un gros coup sur la tête. Il apprend qu’il est mis en chômage partiel à mi-temps. S’il comprend la décision de son employeur en raison du contexte, il éprouve une forte inquiétude pour son emploi, il s’interroge sur le quand et le comment de la reprise économique. Lætitia, de son côté, est toujours débordée par son activité professionnelle. Au fond, elle espère qu’avec sa plus grande disponibilité, Maurice va davantage prendre en main la maison et les enfants. 

Mardi 31 mars

Lætitia ne comprend pas pourquoi Maurice ne s’est pas occupé des enfants aujourd’hui, alors qu’elle est elle-même si chargée par son travail. Cet après-midi, elle a dû interrompre brutalement une réunion professionnelle virtuelle car l’un des enfants hurlait le doigt coincé dans une porte ! Maurice est resté enfermé dans son coin bureau l’essentiel de la journée, il a contacté plusieurs de ses collègues ou amis pour tenter de retrouver le moral face à la situation de son chômage partiel.

Mercredi 1er avril

Maurice, très tendu, réagit brusquement quand les enfants le surprennent pour lui coller des poissons d’avril dans le dos. Ils partent en pleurant vers Lætitia. Le soir, dans leur chambre Maurice et Lætitia demeurent silencieux. Cela fait trois jours qu’ils ne sont pas adressés la parole.

Jeudi 2 avril

Laetitia téléphone à une copine pour lui partager son inquiétude sur la situation avec Maurice. Cette amie qui avait participé l’an dernier avec eux et son mari à un parcours Amour & Vérité pour les couples, lui rappelle le témoignage qu’ils avaient entendu d’un couple au chômage, elle se souvient de cette parole qui l’avait alors marquée : « Qui est votre plus proche prochain quand vous êtes mariés ? C’est votre conjoint ! Nous sommes responsables l’un de l’autre ! » Lætitia décide d’aller voir Maurice et de lui parler. Maurice réticent au début, finit par s’ouvrir et lui confie son inquiétude grandissante pour son travail. Lætitia lui avoue qu’elle n’avait pas réalisé, tellement elle a confiance en ses talents et en sa capacité à se sortir de toute situation. Lætitia lui demande pardon de ne pas avoir été à sa rencontre depuis lundi. Touché, Maurice pardonne à Lætitia. Il est réconforté et soulagé par cet échange. Il réalise qu’absorbé par ses soucis, il n’a pas été présent à la famille ces derniers jours. A son tour, il demande pardon à Lætitia et s’engage à changer d’attitude.  

Vendredi 3 avril

Le matin Maurice se lève le premier, il passe un long moment avec l’aîné qui peine sur ses exercices de maths. L’après-midi, il monte un grand chantier familial de nettoyage de la cuisine, des toilettes et de la salle de bain avec des équipes et un concours. On rit beaucoup. Le soir, il propose à Lætitia un dîner à deux, comme ils l’avaient fait la semaine passée. On fait dîner les enfants tôt. Les plus petits sont vite couchés, pendant que les grands, ravis, organisent une soirée jeux virtuelle avec des cousins. Au cours du dîner, Maurice et Lætitia décident de prendre un temps à deux toutes les semaines pour être sûrs de vraiment se retrouver régulièrement.

Samedi 4 avril

Laetitia se réveille détendue. Maurice lui annonce triomphant : « Ce matin, ne t’occupe de rien, on gère avec les enfants ! »  Elle en profite pour se plonger dans un roman qui la passionne. Pas un bruit dans la maison, il est 10h30, intriguée, elle finit par se lever. Elle pousse la porte de la cuisine. Et là… elle découvre un bazar indescriptible. Rien, absolument rien n’a été rangé, les reliefs du petit déjeuner, composent avec les préparatifs du repas, il lui semble que toutes les casseroles et ustensiles de la maison ont été sortis des placards ! Et comble de tout, le plat du déjeuner commence à roussir dans le four… Mais où sont Maurice et les enfants !? Elle peine à ouvrir la porte du salon, car un matelas a été mis devant…  Ô surprise, la musique est à plein tube, mari et enfants se déhanchent dans une séance de sport rythmée et improvisée… Le petit dernier se précipite … « Tu viens Maman ? » Le matelas qui obstruait la porte menace de s’effondrer sur une statuette ramenée de leur voyage de noces. Interloquée, le sang de Lætitia ne fait qu’un tour, elle foudroie du regard Maurice et s’apprête à déverser tout ce qu’elle pense de la situation. L’avant dernière s’avance : « Oh il ne manquait plus toi Maman pour que ce soit le meilleur moment de la semaine… ! » Lætitia fond… Elle change son fusil d’épaule, au sens propre, et s’exclame : « Vous avez de la chance d’avoir un super Papa ! »

Dimanche des Rameaux

A l’heure du café, Maurice et Lætitia préparent une réunion familiale sur le thème « Vivre ensemble la Semaine Sainte » à partir des propositions de la newsletter d’Emmanuel Actu. Avant d’appeler les enfants, ils commencent par poser quelques jalons pour leur couple. Ils décident notamment de reprendre le temps de louange matinal à 8h00, interrompu dès la semaine dernière, quelques jours à peine après avoir été instituée. La réunion familiale peine à se mettre en route, l’un des collégiens traîne particulièrement des pieds. Finalement, Laetitia se lance dans l’organisation d’un dîner crêpes qui détend l’atmosphère. L’on en profite pour remettre le sujet de la Semaine Sainte en famille. On décide une cérémonie de lavements des pieds familiale pour Jeudi Saint, un chemin de croix itinérant organisé par les enfants dans l’appartement Vendredi Saint et un grand ménage de printemps Samedi Saint. Le soir avant de s’endormir, Maurice et Laetitia se confient mutuellement qu’ils attendent beaucoup de cette Semaine Sainte. Maurice dit à Laetitia : « Je compte sur toi pour m’aider à bien la vivre ! » Et Laetitia de dire : « Moi aussi ! Je crois que je vais avoir besoin de toi pour ne pas me laisser bouffer par le quotidien… » Maurice et Laetitia s’endorment dans la paix. 

Lundi Saint 6 avril

Ce lundi est aussi le premier jour des vacances. Maurice prend en main l’emploi du temps des enfants. Lever 8h, une à trois heures de travail le matin selon l’âge à partir de 9h00, l’après-midi : jeux et détente. Pendant ce temps, Lætitia travaille d’arrache pieds. Elle savoure de pouvoir se concentrer sans être dérangée de la matinée.

Mardi Saint 7 avril

2ème matinée des vacances et début de la 4ème semaine de confinement, les enfants ont du mal à se mettre au travail. Maurice découvre que les tables de multiplication ne sont pas en place chez l’un, les verbes irréguliers hésitants chez l’autre. Pendant ce temps, le plus grand profite d’un moment d’inattention pour jouer à des jeux vidéo sur le portable de son père. Dès 10h00, le ton monte, l’un des petits se réfugie avec ses coloriages près de Laetitia. Elle arrive tendue au déjeuner, l’un de ses dossiers s’est compliquée en raison de quiproquos liés au travail à distance. Les enfants grognent. Ils se plaignent d’avoir à travailler alors que les vacances confinées ce n’est déjà pas drôle ! Lætitia est agacée par la situation : « Maurice, dis-donc c’est peut-être un peu too much de les faire tous bosser 3 heures le matin ! Moi, j’irais molo cette semaine, on verra après Pâques ! » Maurice est d’autant plus blessé par la remarque de Laetitia qu’il a le sentiment que cela sape son autorité devant les enfants. Il finit par rétorquer : « D’abord les profs ont donné beaucoup de boulot. Et en plus, j’ai l’impression que tu ne réalises pas leur orthographe ! Une catastrophe ! On ne peut pas ne pas profiter de ce confinement pour les remettre à niveau ! J’ai retrouvé le Bled, une dictée par jour ce n’est pas du luxe ! » Lætitia rit jaune… « Tu te moques de moi ! Si tu les suivais un peu plus souvent, tu ne découvrirais pas ça aujourd’hui ! Ce Bled d’ailleurs c’est moi qui l’ai commandé il y a 3 mois ! »

A suivre…

*Les prénoms de Maurice et Lætitia ont été choisis en référence au grand texte du Pape François publié en avril 2015 sur le couple et la famille intitulé « La joie de l’amour », et fréquemment appelé « Amoris Laetitia », son titre latin.


Autres épisodes


Les aventures de Maurice et Lætitia confinés

Afin d’aider les couples à bien vivre ce temps de confinement, Amour et Vérité propose une petite série romancée pour ...

SESSION DE L'EMMANUEL 2020