Un livre sur l’entreprise et l’Église reçoit le prix Humanisme chrétien

La Doctrine sociale de l’Église est-elle encore d’actualité ? C’est ce que tend à montrer Thomas Jauffret. Le 25 mai 2019, ce membre de la Communauté de l’Emmanuel engagé sur la question de l’entreprise en regard de la Doctrine sociale de l’Église, a reçu le prix Humanisme Chrétien pour son livre Dieu, l’entreprise, Google et moi – La doctrine sociale de l’Église à l’ère numérique paru chez Salvator.

Le 11 avril dernier, Thomas Jauffret nous présentait son livre à l’occasion d’une interview sur son intervention au Forum Zachée. Extrait :

« Peux-tu te présenter en quelques mots, et présenter ton livre Dieu, l’entreprise, Google et moi ?

Je viens de passer le cap des 40 ans. Avec mon épouse Roselyne, nous avons 3 jeunes enfants extraordinaires. Professionnellement, j’ai une expérience de banquier d’affaires, d’investisseur et d’entrepreneur. Cela m’a conduit à me poser la question de la vocation profonde de l’entreprise que j’ai pu explorer à travers divers engagements (Zermatt Summit, Boussole) ainsi qu’à un approfondissement plus personnel de la Doctrine sociale de l’Église. Puis est né ce livre qui parle d’un monde qui change et qui a besoin de la sagesse chrétienne. Deux demandes m’avaient été faites en parallèle par deux univers qui se parlent peu : l’univers catho me demandait d’écrire un livre qui vulgariserait la Doctrine sociale de l’Église, quand l’univers techno me demandait d’en écrire un qui donnerait le point de vue catholique sur les enjeux actuels. J’ai pris le parti de tout mélanger en faisant se rencontrer ces deux cultures en 198 pages. »

« Le progrès nous interroge sur ce qui est bien. Depuis quelques temps, on parle beaucoup de AI for Good, Tech for Good, etc. Mais qu’est-ce qui est « good » ? C’est une question essentielle à se poser régulièrement, et les réponses que nous entendons ne sont pas forcément justes. La pensée chrétienne apporte des clefs de discernement fondamentales. »


Le prix Humanisme Chrétien

Le prix Humanisme Chrétien, selon son règlement, est « destiné à récompenser un ouvrage novateur et formateur, accessible au plus grand nombre et répondant aux valeurs de tradition sociale et d’humanisme chrétien ».

« Pour le Chrétien : tout homme est à l’image de Dieu, son créateur.
Le christianisme honore un humanisme de royauté : l’homme est le seigneur de la terre, à charge pour lui d’améliorer le monde (ce qui nous distingue du bouddhisme).

Le christianisme honore un humanisme de liberté : respecter un humain, ce n’est pas seulement le protéger, mais aussi le laisser à soi, respecter son secret (ce qui nous distingue de l’islam).

L’humanisme dépend donc des réponses qu’on apporte à ces questions : Qui est un homme ? Qu’est-ce qu’un homme ? »

Source – L’humanisme chrétien ?

Site du prix Humanisme Chrétien

Le prix Humanisme Chrétien 2019


Sur le même thème


« Le progrès ressemble parfois à Minority Report » – Interview de Thomas Jauffret pour le Forum Zachée

Auteur de Dieu, l’entreprise, Google et moi, Thomas Jauffret interviendra au prochain Forum Zachée du 30 mai au 2 juin ...