Les jeunes de la Communauté de l’Emmanuel au Burundi ont organisé un pèlerinage au sanctuaire marial de Mugera, au centre du pays, à l’occasion de l’année de la Miséricorde.

Mugera est un sanctuaire marial inauguré comme sanctuaire national du Burundi le 15 Août 1961 par les évêques catholiques du Burundi au moment où le pays accédait à l’indépendance. Le Burundi a alors été consacré à Marie, Reine de la paix. La situation sociopolitique que traverse le Burundi a conduit à choisir Mugera pour l’ouverture de l’année jubilaire de la Miséricorde, le 8 décembre 2015.

Une soixantaine de jeunes et célibataires sont partis du centre de la Communauté de l’Emmanuel à Bujumbura, vite rejoints par une quinzaine d’autres venus de Gitega. Louange, prière du rosaire, la joie résonnait

A Mugera, une croix est dressée au sommet de la montagne. Tout le groupe – y compris ceux qui se croyaient trop faibles pour y arriver – a pu monter en procession, dans le silence et la prière, pour vénérer la croix. Enseignement, partage et témoignages ont suivi autour du thème « Vivre nos différences en tant que hutus et tutsis chrétiens, jeunes et célibataires de la Communauté de l’Emmanuel » et en particulier sur la manière dont certains ont vécu la crise de 1993 et ses effets sociopolitiques.

Après un temps d’adoration et de confession, les jeunes sont préparés au passage de la porte sainte, point culminant du pèlerinage. Invités à méditer sur les paroles de Jésus : « Soyez miséricordieux comme votre Père céleste est Miséricordieux » (Lc 6, 36)  ils sont appelés à être sel de la terre et la lumière du monde.
La journée s’est achevée par une messe d’action de grâce. Jubilez, criez de joie !

A lire aussi

Revue de presse du 20 novembre 2019

Ci-dessous quelques articles et émissions de radio ou télévision parmi les plus significatifs dans ceux publiés ou diffusés récemment et qui mentionnent la Communauté de l’Emmanuel ou une de ses œuvres.   [Aleteia] Radio, télévision, sites web… avec eux, impossible

Recevoir notre newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire