Quelques idées pour faire grandir les couples dans leur communion et leur vocation

Cet article fait partie du dossier thématique :Accueillir La joie de l’amour →

« L’amour qui ne grandit pas commence à courir des risques » (AL §134) Voici quelques moyens simples et éprouvés qu’Amour et Vérité propose aux couples qui désirent grandir dans la communion et déployer leur vocation.

Le temps en couple est un moment privilégié à deux pour nous retrouver, fêter notre amour, échanger en profondeur, nous retrouver cœur à cœur

-Il peut être très simple, une promenade, un bon dîner à la maison ou au restaurant, ou plus extraordinaire comme un voyage en amoureux.

-L’important est qu’il soit régulier et ne soit pas détourné de son objectif pour parler des comptes, des voisins ou de la scolarité des enfants, etc.

-Ces échanges privilégiés sont essentiels pour rester connectés l’un à l’autre et vivre une authentique communion.

¨ Quelques idées : faire mémoire de notre rencontre, relire notre « histoire sainte » en couple, nous redire ce que nous aimons l’un chez l’autre, partager des moments forts vécus dans l’année, échanger nos rêves fous, nous demander pardon pour quelque chose de précis, prendre une petite décision pour nous convertir.

Le regard positif est un levier pour s’aimer mieux

-Il détourne de ce qui nous agace au quotidien, car il évite de réduire notre conjoint à ce que nous avons du mal à aimer chez lui et permet de l’accueillir tel qu’il est.

-C’est l’apprentissage d’une attitude qui s’émerveille, rend grâce pour ses qualités, et refuse de se focaliser sur les défauts ou les blessures qui nous font souffrir chez notre bien-aimé(e).

-C’est un regard qui ouvre le cœur à l’amour de Dieu pour notre conjoint, nos enfants.

Le pardon en couple n’est pas une démarche facile

-Avoir le courage de reconnaître devant l’autre sa faiblesse et le lui dire, pouvoir accueillir cette preuve d’amour et redonner sa confiance demande parfois du temps et l’aide de Dieu.

-Échanger des paroles sans se justifier ou minimiser l’offense est une forme de fidélité à notre alliance et permet de nous accueillir avec nos limites en renonçant à un idéal inaccessible.

Prendre une petite décision individuelle ou en couple pour progresser dans leur amour. Cette décision doit être réaliste et objective.

Quelques idées : ne plus dîner devant la télévision, s’embrasser en se retrouvant le soir, éteindre nos smartphones lorsque nous passons la soirée ensemble, accueillir à un repas familial une personne seule ou démunie, se confier mutuellement des intentions de prière (réunion difficile au travail, échéance stressante, etc.).

Cet article fait partie du dossier thématique :Accueillir La joie de l’amour →

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Derniers articles d'actualité

Invitation à faire son examen de confiance

Israël n’a cessé de relire son passé et c’est au cœur de cette relecture qu’est née son espérance messianique. Jésus a invité les disciples d’Emmaüs à relire avec lui sa vie et sa mort dans l’histoire d’Israël pour qu’elles y

Notre chemin de vérité

En soi, la vérité est une ; mais les chemins pour la rejoindre sont multiples. Une chose est sûre : chaque personne a son chemin et elle se doit de l’assumer. Une autre aussi : chaque société a un chemin

Autres articles