Été 2020 – 3 formules pour vivre Paray autrement !

Bonne nouvelle !
A Paray, près de chez-vous ou à la maison, les sessions se multiplient partout en France pour vous offrir à tous, cet été, un temps de ressourcement, de partage et de joie. Inscrivez-vous vite !

À PARAY

Tout l’été, le sanctuaire de Paray-le-Monial restera ouvert pour vous accueillir dans un nouveau format adapté aux exigences sanitaires.

Vous aviez prévu d’aller à Paray pour une session cet été ? Vous avez réservé un logement au camping, à l’hôtel ou en location ? Vous êtes les bienvenus !
Sur place, entre le 14 juillet et le 16 août, une équipe animera du mardi au dimanche  une session qui aura lieu au parc des Chapelains.
Au programme de chaque jour : la louange, un enseignement, la messe et une veillée. L’après-midi seront proposés différentes activités, parcours ou démarches à vivre en famille ou entre adultes.

Nous nous organisons pour pouvoir accueillir jusqu’à 800 personnes.

PRES DE CHEZ MOI

Paray s’invite dans vos régions !

Des sessions seront animées par des équipes de la Communauté de l’Emmanuel dans des paroisses ou sanctuaires près de chez-vous, pour des groupes très variables (20, 50, 100, 200 personnes suivant ce qu’il sera possible de faire ou non cet été).

PARAY À LA MAISON

Vivez la joie de Paray chez vous !

Seul, en famille, entre amis… vous pourrez suivre en direct de Paray-le-Monial la louange, la messe, les enseignements diffusés sur Emmanuel Play. 

Nous mettrons à votre disposition des parcours “clés en main” avec vidéos et fiches à télécharger ainsi que plein d’autres outils pour vous permettre de partager ces moments forts avec vos amis et voisins.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

A lire aussi

« Outillons nos enfants des armes du dialogue ! »

Rapprochons deux événements récents : l’assassinat d’un professeur d’histoire en collège, Samuel Paty, à Conflans-Ste-Honorine, le 16 octobre 2020, et la parution de l’encyclique du pape François, Fratelli tutti, le 3 octobre précédent. Ce crime odieux touche tous les enseignants

Banigbé (Bénin) : Quand une paroisse crée une ferme solidaire

Comment mettre fin à l’insécurité alimentaire qui s’impose comme une fatalité au Bénin ? Comment éveiller chez les jeunes l’amour de la terre pour lutter contre l’exode rural et développer les campagnes ? Telles sont les questions qui habitent le

EMMANUEL PLAY

Directs, replays, parcours de formation...