Equipes itinérantes de missionnaires : c’est parti !

Equipe itinérante de missionnaires © Communauté de l'Emmanuel 2014
De gauche à droite (et de bas en haut) : +Vincent, Philippe, Anne-Claire, Pierre-Marie, Didier, Christophe, Geneviève, Sophie-Marie, Mathilde, +Francis, Marie-Claire, Marie-Liesse.

Après une retraite de six jours à Assise fin août dans les pas de Saint François, une première équipe itinérante de missionnaires vient de démarrer dans le 8e arrondissement de Lyon. Interview du Père Francis Manoukian, membre de l’Emmanuel, à l’origine de cette initiative (dont nous avions parlé dans ces News en mai dernier).

> Quel est le but de ces équipes missionnaires itinérantes ?

Annoncer la miséricorde de Dieu de façon permanente dans différents contextes (villes, paroisses, écoles, universités, etc.), former de nouveaux missionnaires (jeunes, couples). Nous avons pour ambition d’être un laboratoire, qui réfléchira à toutes sortes de nouveaux modes d’évangélisation sur le terrain. Nous allons les expérimenter pour constituer des outils efficaces à la disposition de tous. Nous voulons mettre les chrétiens en état d’appeler à la conversion et au baptême. Nous voulons rejoindre les personnes aux périphéries de l’existence, pour reprendre les mots du pape François !

Concrètement, comment fonctionne votre équipe ?

Nous sommes une douzaine, avec deux prêtres, une célibataire consacrée, des jeunes, deux couples jeunes retraités membres de l’Emmanuel, quelques adultes (voir photo). Nous avons un « camp de base » à Lyon, duquel nous rayonnerons. Sur place nous aurons une vie de prière, à l’écoute de la Parole de Dieu, une vie fraternelle intense (avec la prière des offices et l’adoration), un travail de préparation des missions et une activités de compassion pour être proche des personnes qui nous entourent. Les temps de mission se feront sur quelques jours ou plusieurs semaines selon la demande ou le type de mission.

Pour vivre, nous nous appuyons sur la générosité de chaque membre missionnaire, de leurs amis, des personnes rencontrées en mission et de tous ceux qui voudront bien nous aider. Mais ce dont nous avons le plus besoin, c’est de votre prière et de votre feu pour l’évangélisation. Notre rêve est que vous ayez vous aussi un « besoin missionnaire » et que vous nous invitiez pour nous mettre ensemble au service de l’annonce joyeuse de l’Evangile !