Emmanuel Music and Liturgy Meeting

apprentissage de chants_VienneVienne – Toussaint 2013

Ils sont venus de 13 pays d’Europe pour se former et échanger autour de la liturgie et du chant.

Pour répondre à l’appel de l’Eglise sur la formation liturgique des laïcs et continuer de transmettre la joie et le feu de louange, ces membres de l’Emmanuel, en charge de la liturgie et du chant dans leur pays, se sont retrouvés pendant 3 jours.

Que ce soit par la traduction des chants de l’Emmanuel, la réalisation de carnets et de CD « Il est vivant »,  la formation, l’animation liturgiques locales, des membres de la Communauté dans le monde entier partagent et servent une belle mission : celle de nous faire prier, louer et célébrer le Seigneur !

Le chant a une «vertu naturelle » d’unifier mais lorsqu’il est fondé sur la Parole de Dieu avec une mélodie inspirée dans la prière, le chant nous fait communier à Dieu, aux uns et aux autres. Cela est  particulièrement visible lors des sessions internationales où nous chantons dans toutes les langues des chants connus de tous. Un témoignage de l’universalité de la foi et exemple de communion entre les cultures.

Le chant est aussi un média car il communique la Parole de Dieu, et témoigne que cette Parole est vivante en nous. Il est également vecteur de notre joie  et de notre espérance. Il évangélise !

Il est essentiel que la communauté de chaque pays puisse vivre dans sa propre culture et ses spécificités la grâce de l’Emmanuel et ainsi participer à enrichir le corps tout entier qu’est l’Eglise. C’est l’objectif de cette rencontre qui aura redonné le souffle à tout ce qui serve dans la Liturgie : poumon de notre vie missionnaire !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles d'actualité

« Rencontrer, écouter, discerner » au programme du synode

Samedi 9 octobre, 300 participants du monde entier se sont réunis salle du Synode autour du pape François. Le lendemain, le Pape a présidé la messe d’ouverture du parcours synodal sur la synodalité. Voici son homélie en forme de “programme”.

« Église et synode sont synonymes »

Dès 2015, dans son discours pour les 50 ans du Synode des évêques, le pape François indiquait clairement, dans la continuité de ses prédécesseurs, sur quel chemin devait s’engager l’Église pour devenir plus “synodale”. Un discours marquant. Extraits. Par le

Autres articles

Synodalité : éviter les pièges

Comme dans tout voyage, nous devons être conscients des pièges qui pourraient entraver notre progression pendant cette période de synodalité.