Cœur brûlant, un docu-fiction pour redécouvrir le Cœur de Jésus

Le 19 juin 2020, un film à propos du Sacré-Cœur sort en E-cinéma sur la plateforme de Saje. Sous forme d’enquête, il nous emmène à la découverte des mystères du Cœur de Jésus, depuis ses apparitions à Paray-le-Monial jusqu’à nos jours. Présentation par le Père Benoît Guédas, recteur des sanctuaires de Paray.

Que retirez-vous du film Cœur Brûlant ?

Ce film présente des dimensions très diverses du message du Sacré Cœur. En partant de sainte Marguerite-Marie à Paray-le-Monial, il s’étend jusqu’aux miracles eucharistiques, à la consécration de certains pays au Cœur de Jésus en Amérique latine, mais aussi aux différentes dévotions liées au Cœur de Jésus. C’est un très beau film pour voir l’ampleur du rayonnement du Cœur de Jésus dans le monde. Si l’investigation ne revient pas beaucoup sur ce qui précède dans l’époque de sainte Marguerite-marie, à Paray, Jésus fait passer cette dévotion de privée à internationale, en demandant l’instauration d’une fête du Sacré-Cœur. Et ce déploiement est très bien mis en valeur.

Quelles sont vos pistes d’intervention pour les présentations du film que vous ferez samedi et dimanche prochain ?

Je veux manifester comment le message du cœur de Jésus est une expérience pour tout homme aujourd’hui : que je sois en famille, célibataire, missionnaire… Il a une actualité, et s’incarne concrètement dans ma vie. Je veux aussi montrer sa dimension missionnaire encore aujourd’hui.

Qu’est ce qui peut rejoindre les gens dans ce film ?

Cœur brûlant reprend l’histoire d’une quête d’un bonheur. Il nous interroge : pourquoi une telle importance du Cœur de Jésus aujourd’hui, quels sont les signes des temps et qu’est-ce qu’il pourrait y avoir derrière ce rayonnement pour ma vie ? Pour qui cherche des réponses, ce film est un bon moyen d’avancer.

Qu’est-ce qui vous touche en particulier dans ce film ?

Du jeudi 18 au dimanche 21 juin 2020 : découvrez le programme des fêtes du Sacré Cœur

Le cœur de Jésus veut guérir profondément les cœurs. Ce n’est pas juste une petite dévotion avec des choses à faire. Derrière toute la ferveur populaire apparait un amour de Jésus dans les deux sens : l’amour de Jésus pour moi et l’amour des hommes pour Jésus. La perle, selon moi, c’est que le Cœur de Jésus s’intéresse même à ceux qui ont tout laissé tomber et qui ne s’intéressent pas à lui. Il y a aussi la dimension de la douceur de l’amour de Jésus. Cœur brûlant montre comment ta vie est transformée quand tu le laisse guider ta vie.

Pouvez-vous nous conseiller une prière à relire avant de voir ce film ?

Avant de voir ce film, il peut être bon de reprendre la prière de consécration personnelle au Cœur de Jésus :

Seigneur Jésus,

Toi qui es venu allumer un feu sur la terre, je m’abandonne aujourd’hui à la volonté du Père dans le souffle de l’Esprit Saint.

Purifie mon cœur, embrase-le d’amour et de charité.

Fais grandir en moi le désir de la sainteté.

Par le Cœur Immaculé de Marie, moi, … je me consacre tout entier à ton Cœur pour t’aimer et te servir.

Amen ! (pour en savoir plus sur la consécration)

Auriez-vous un petit témoignage de la puissance du Cœur de Jésus dans une vie ?

Il y a 2 ans, on est allés en Côte d’Ivoire pour la Pentecôte. On était en mission avec les reliques de sainte Marguerite-Marie. Une femme âgée est venue vénérer les reliques le 1er soir, en disant à sainte Marguerite-Marie : « Je veux aimer Jésus, et j’aimerai pouvoir me mettre à genoux pour l’adorer comme avant mais mon corps ne me le permet plus … ». Et après notre périple dans le pays, 5 jours plus tard, quand nous sommes revenus à la cathédrale, elle vient me voir et me dit : « Marguerite Marie, m’a exaucé ! Ça y est, j’arrive à me remettre à genoux pour adorer Jésus ». C’est tout simple, ce petit témoignage d’une personne qui aime Jésus et veut le suivre.

4 séances E-cinéma du 19 au 21 Juin :

Vendredi 19 juin à 20h30 : Père Édouard Marot et Alicia de Beauvisage.

Samedi 20 juin à 20h30 : Père Benoit Guédas, recteur des sanctuaires de Paray-le-Monial.

Dimanche 21 juin à 17h30 : Père Benoit Guédas, recteur des sanctuaires de Paray-le-Monial

Dimanche 21 juin 20h30 : Mgr Jean Laverton , recteur de la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

Résumé du film :

Lupe Valdès, auteur de best-sellers, décide de mener une investigation sur le Sacré Cœur de Jésus, dans l’espoir d’y puiser l’inspiration pour son nouveau roman. Guidée par Maria, Lupe fait alors la découverte des révélations qu’a reçu une certaine Marguerite-Marie Alacoque au XVIIe siècle, et des nombreux miracles qui en découlent. Son enquête passionnante la pousse à plonger elle-même dans les secrets de son propre cœur, touché par de vieilles blessures qui aspirent à la guérison.


Découvrez le programme des fêtes du Sacré-Cœur


Accéder au programme


Voir aussi


J’y crois encore sort en E-cinéma

Le Père Nathanaël Garric présentera une séance du film J’y crois encore samedi 6 juin 2020 en E-cinéma. Il répond ...

Paray lance une éditions spéciale pour le mois du Sacré-Cœur

Les sanctuaires de Paray-le-Monial profitent du mois de juin, traditionnellement dédié au Sacré-Cœur de Jésus, pour lancer une édition spéciale ...

A lire aussi

Retour à Dieu de Michael Lonsdale

Familier de la Communauté de l’Emmanuel, l’acteur Michael Lonsdale est retourné vers le Père lundi 23 septembre 2020 à l’âge de 89 ans. Témoignage : Comment définir la relation de Michael Lonsdale avec la Communauté de l’Emmanuel ? Je me

Petits héros de la planète, défi 10 : donner un vêtement

A l’occasion de l’année consacrée à l’encyclique Laudato si’ du pape François nous vous partageons un premier défi à destination des plus jeunes tiré du livre Petits héros de la planète. Alexis et Adeline Voizard qui en sont les auteurs

SESSION DE L'EMMANUEL 2020