4 idées pour nous inspirer en ce temps de crise

1- “Dessinez pour vos ainés” : Faites dessiner vos enfants pour les personnes âgées isolées

Une idée mise en œuvre par la paroisse saint Hélier, de Rennes, et par bien d’autres :

“Nos ainés sont très isolés dans leur maison de retraite. Ils n’ont droit à aucune visite de l’extérieur. Certains sont même confinés dans leur chambre.

Aidons les en leur envoyant un signe de soutien et de solidarité. Plusieurs maisons de retraite nous ont dit combien cette proposition pouvait être profitable pour leurs résidents.

Pour cela, envoyez nous un dessin réalisé à leur intention par vos enfants, confinés eux aussi. Nous leur ferons parvenir.

Pour participer rien de plus simple :

-Téléchargez et imprimez la page proposée en fin de cet article et faites dessiner votre enfant dessus.

-Faites parvenir ce dessin au presbytère de la paroisse, par mail ( scannez ou photographiez le dessin) ou par voie postale 129 rue Saint Hélier 35000 Rennes, si le service postal est encore assuré bien sûr.

Pas de limite d’âge, un simple gribouillis, coloré et plein de fraicheur, fera plaisir. N’hésitez pas à signer de vos prénoms ou à ajouter un petit mot manuscrit. Vos enfants ne sont pas limités à un seul dessin chacun.”

Participer à cette initiative

2- Le monastère invisible à la Trinité : intercéder les uns pour les autres

Une idée mise en œuvre par la paroisse de la Trinité, à Paris :

“Une proposition pour tous ceux qui sont cloîtrés chez eux et qui perçoivent un appel à intercéder chaque jour pour le monde et la paroisse. C’est une « communauté invisible de priants » qui rassemble tous ceux qui, dans notre paroisse en en lien avec elle, s’engagent à prier régulièrement pour ceux qui souffrent actuellement de la pandémie. Ces personnes, seules ou en famille, intercèdent au rythme où elles le souhaitent. Elles forment un monastère, sans mur ni clocher, qui n’habite nulle part sinon dans les cœurs.

Comment y participer ?

Chrétien seul ou en famille, vous choisissez le rythme de prière qui vous convient pendant le temps de la crise. Vous engagez à prier chaque jour ou chaque semaine : chapelet, chemin de Croix, Liturgie des Heures, oraison ou temps de prière personnelle, communion spirituelle, offrande d’un temps de la journée… Lorsque des intentions de prières particulières seront confiées à la paroisse, nous vous les transmettons par mail ou SMS afin que vous puissiez prier non seulement de manière générale, mais aussi pour des situations particulières.”

Participer au monastère invisible

3- La distribution de l’aide alimentaire dans le diocèse de Paris : donner du temps pour les plus démunis

“Distribution de l’aide alimentaire auprès des plus démunis à Paris par 24 paroisses, confection de paniers-repas, portage de biens de première nécessité… Ces actions sont coordonnées par le Vicariat pour la Solidarité.

En réponse à une situation de détresse des plus démunis, le Vicariat pour la Solidarité du Diocèse de Paris, en partenariat avec les acteurs de la solidarité à Paris, a proposé à la Préfecture et à la Ville de Paris d’associer les paroisses à leur opération de distribution alimentaire.

24 paroisses ont été retenues comme centres de distribution de proximité. Les repas sont distribués chaque jour (7 j / 7) à 12 h. La distribution se fait à l’extérieur des églises. Les paroisses s’approvisionnent auprès de 3 centres gérés par l’association Aurore.

Être bénévole

La distribution alimentaire et toutes les actions pour les personnes dans la rue ou isolées sont assurées par des équipes de bénévoles qui ont répondu à l’appel lancé le 20 mars par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Les inscriptions sont centralisées par le Vicariat pour la Solidarité. À ce jour plus de 1000 personnes se sont portées volontaires.

Tous les bénévoles sont âgées de 18 ans à 70 ans et ne souffrent pas de maladies chroniques. Ils doivent respecter les consignes sanitaires édictées par les pouvoirs publics. Les bénévoles des paroisses (identifiés géographiquement) seront affectés en priorité dans les paroisses puis complétés si nécessaire par d’autres bénévoles inscrits et habitant à proximité géographique.”

Devenir bénévole (Paris)

4- Le projet “No one dies Alone” : prier quotidiennement pour les mourants

Une idée proposée par la Communauté de l’Emmanuel aux États-Unis :

“Récemment, des reportages ont cité des médecins dans les hôpitaux italiens qui étaient désespérés de soigner la multitude de personnes mourant de Covid-19. L’un d’entre eux titrait: «Tout le monde meurt seul». Ce triste rapport décrivait comment, parce qu’ils doivent être isolés, ceux qui souffrent et meurent lentement de Covid-19 arrivent à leurs dernier soupir sans le confort et la consolation de leurs proches et de leurs amis. Le personnel médical fait ce qu’il peut, mais il est dépassé par la tâche qui lui incombe.

Dans une scène de son Journal, Sainte Faustine a été transportée spirituellement par le Seigneur afin de prier le chapelet de la miséricorde divine au chevet d’un mourant qu’elle ne connaissait pas. Inspirés par cela, nous suggérons de nous engager à prier quotidiennement le chapelet de la miséricorde divine pour les jours à venir afin de nous placer spirituellement à côté de l’un des pauvres hommes et femmes malheureux qui meurent seuls dans les hôpitaux du monde entier à cause de ce virus, dont certains ne sont peut-être pas bien préparés spirituellement à l’issue de leur vie terrestre.

En priant le chapelet pour les mourants, nous allons demander à Jésus de les envelopper dans son Amour Miséricordieux dans leurs dernières heures et de leur accorder une forte expérience de sa présence consolante avant qu’ils ne quittent cette vie. Ce serait un grand acte de miséricorde et d’amour pour ceux qui sont victimes de ce virus et qui approchent de la mort; plusieurs mourants seraient ainsi adoptés spirituellement avec la seule prière du chapelet.

Réfléchissons sérieusement à ce projet. C’est un mouvement simple qui, s’il plaît à Dieu, portera un énorme fruit pour les âmes pour lesquelles nous prions.”

Source : Emmanuel Community USA

Vivre sa foi en ce temps de confinement

Retrouvez ici toutes nos idées pour vivre votre foi en cette période d’isolement. Partagez nous également les initiatives mises en œuvre autour de vous. Cela peut aider d’autres personnes ou les inspirer. Un formulaire de contact est disponible sur la page qui suit.

Toutes les idées pour vivre sa foi en temps de confinement

Voir aussi : Témoignages d’initiatives en confinement

A lire aussi

Revue de presse du 27 mai 2020

Ci-dessous quelques articles et émissions de radio ou télévision parmi les plus significatifs dans ceux publiés ou diffusés récemment et qui mentionnent la Communauté de l’Emmanuel ou une de ses œuvres. [Valeurs Actuelles] Coronavirus : au cœur des cités, la