L’Île-Bouchard

Le Sanctuaire

Le sanctuaire de L’Ile-Bouchard, un lieu de pèlerinage autorisé

Quatre enfants, en 1947, ont témoigné avoir vu dix fois la Vierge Marie, dans une période particulièrement dramatique de l’histoire contemporaine de la France. Leurs témoignages ont été recueillis aussitôt. Par la suite, les enfants ne s’en sont jamais dédits. Des livres ont paru, des fidèles sont venus, de plus en plus nombreux, non seulement de France, mais de l’étranger. On a constaté que des grâces nombreuses étaient données pour les familles, pour les vocations, pour la consolation de beaucoup, pour des conversions. Le 8 décembre 2001, Monseigneur Vingt-Trois déclare l’église paroissiale Saint-Gilles un lieu de pèlerinage officiel du diocèse de Tours et autorise le culte public à Notre-Dame de la Prière. Depuis cette date, le nombre de pèlerins a quadruplé !

La grotte de L’Ile-Bouchard, lieu des apparitions en l’église Saint-Gilles

Un sanctuaire marial : une invitation au recueillement et la prière

La prière. C’est le don que la Vierge Marie nous fait à L’Ile-Bouchard. Une prière simple et humble à mettre au cœur de notre vie.  Pour nous y aider, Marie ne donne ni enseignement, ni explication approfondie. Au fil de ses visites, notre “Maman du ciel” se contente d’inviter à la prière avec douceur et fermeté à la fois : « Chantez le “Je vous salue Marie”, ce cantique que j’aime bien. » -« Priez-vous pour les pécheurs ? » – « Récitez une dizaine de chapelet »…

Si Marie renouvelle sa demande, c’est qu’à l’époque des événements, la France est en danger. Elle a grand besoin de la miséricorde du Seigneur… tout comme aujourd’hui ! Le message de la Vierge à L’Ile-Bouchard est bien un message pour aujourd’hui, le salut des âmes et le bonheur des familles.

Les apparitions mariales : Marie apparait à L’Ile-Bouchard à quatre enfants.

Le 8 décembre 1947, à l’heure de midi, quatre enfants de L’Ile-Bouchard, petite commune française de la région de Touraine, entrent dans l’église paroissiale Saint-Gilles. En cette fête de l’Immaculée Conception, les religieuses qui font la classe ont recommandé aux écoliers de prier tout spécialement Notre Dame. Alors les enfants récitent une prière simple : le chapelet. La Vierge Marie est touchée. Elle se laisse voir. Puis, elle sourit.

Les quatre voyantes : Jacqueline, Nicole, Laura et Jeannette

A organiser : Votre retraite à L’Ile-Bouchard

A découvrir : Les faits des apparitions mariales de L’Ile-Bouchard

FAIRE UN DON DONNER