𝅘𝅥𝅮 « Voici que la Vierge est enceinte » en trois questions

Un chant qui nous replonge dans l'attente du Messie

A l’approche du 4ème dimanche de l’Avent, nous vous proposons de dĂ©couvrir ce chant très rĂ©cent, composĂ© en nĂ©erlandais en 2020 et traduit en français en 2022 : « Voici que la Vierge est enceinte », extrait de l’album Sors de la nuit. Pour Cissy Suijkerbuijk, qui en a composĂ© la mĂ©lodie et les paroles, ce chant nous replonge dans l’attente du Messie, vĂ©cue par le peuple d’IsraĂ«l.

Cissy, quelle est l’histoire de ce chant ?

Une de mes amies préparait un spectacle de Noël pour des enfants, pendant la crise sanitaire. Il s’agissait d’un théâtre de poupées. Elle m’a demandé de lui écrire des chants pour ce spectacle. Or, dans le scénario, elle avait repris la prophétie d’Isaïe (Is 7, 14) dans lequel il est écrit : « Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire Dieu avec nous). » Ce verset m’a inspirée pour écrire ce chant d’abord destiné aux enfants du spectacle. 

CissySuijberkuik

Je trouve cela vraiment beau que des enfants apprennent à chanter ce texte, car l’expérience m’a montré que lorsqu’on chante des textes de la Bible, on les connait par cœur pour le reste de sa vie. Au début, je n’avais prévu qu’un seul couplet. C’est Emmanuel Music qui a ajouté le deuxième couplet.

Qu’est-ce qui vous touche particulièrement dans ce chant ? 

Pour moi, qui suis membre de la Communauté de l’Emmanuel, c’est un texte très important. C’est pour cela que j’ai écrit le refrain ainsi, en doublant le mot Emmanuel, qui veut dire, Dieu avec nous. Cela me permet d’être consciente de la présence de Dieu parmi nous.

Ce qui me touche particulièrement, c’est aussi de comprendre que Dieu a préparé sa venue dans le monde, comme un petit enfant, pendant des siècles. Il a préparé le cœur de l’homme à sa venue, pendant des siècles. Les prophéties d’Isaïe sont d’ailleurs très fortes à propos de la venue du Messie. Cela me touche toujours, quand je lis l’Ancien Testament, de voir que Jésus est déjà annoncé.

Est-ce que cette attente du Messie, de l’Enfant-Jésus, résonne particulièrement en vous car vous êtes une femme ?

Je sais par expérience ce que cela veut dire de porter un enfant et de l’attendre pendant 9 mois. Mais cela reste difficile d’imaginer que le peuple d’Israël a attendu si longtemps la venue du Messie. Peut-être que l’on peut comparer le désir très profond de rencontrer son enfant avec le désir d’Israël de rencontrer Dieu, même si Israël ne savait pas que le Messie serait un enfant.

A quel moment pouvons-nous chanter ce chant ?

Même si l’on peut faire mémoire de la naissance de Jésus toute l’année, c’est plutôt un chant pour le temps de l’Avent. Pour deux raisons au moins : d’abord, car il reprend un texte que l’on lit à cette période, ensuite, car c’est un chant marial, or, Marie est une des grandes figures de l’Avent.

Cela dit, ce chant est particulièrement indiqué entre le 17 et le 24 décembre, car, liturgiquement, c’est le moment où on suit de plus près les derniers événements de la naissance de Jésus.

Je trouverais cela très beau qu’on puisse le chanter, lors du 4ème dimanche de l’Avent, comme chant de communion : ce serait inattendu. Mais dans toute la Tradition de l’Eglise, on trouve beaucoup d’antiennes mariales qui se chantent à la communion. On ne parle pas de ce qu’on est en train de faire… Comme Marie a reçu le fils de Dieu en son sein, nous Le recevons en nous. Cela donnerait de la profondeur à notre prière d’action de grâce, après la communion.

Voici que la vierge est enceinte carre

Écoutez

"Voici que la Vierge est enceinte"

Recommandez cet article Ă  un ami

sur Facebook
par Whatsapp
par mail