Un week-end pour créer du lien entre le parrain ou la marraine et son filleul

Comment développer une relation de qualité entre le parrain ou la marraine et son filleul ? Les sanctuaires de Paray proposent un week-end pour créer ou renforcer les liens entre parrains marraines et filleuls du 24 au 26 mai 2019. Un week-end à vivre à partir de 15 ans.

Je m’inscris au week-end Parrain-marraine-filleul

Parfois, le lien est difficile à nouer entre le parrain, la marraine et leur filleul. Pourtant, l’Église le rappelle, le parrain est là pour aider son filleul à déployer les grâces de son baptême :

Pour que la grâce baptismale puisse se déployer, l’aide des parents est importante. C’est là aussi le rôle du parrain ou de la marraine, qui doivent être des croyants solides, capables et prêts à aider le nouveau baptisé, enfant ou adulte, sur son chemin dans la vie chrétienne. Leur tâche est une véritable fonction ecclésiale. Toute la communauté ecclésiale porte une part de responsabilité dans le déploiement et la garde de la grâce reçue au Baptême.CEC 1255

Voilà pourquoi les Sanctuaires du Sacré Cœur de Paray organisent un week-end pour permettre aux parrains, marraines et filleuls de se découvrir mutuellement et d’entrer plus pleinement dans les rôles que l’Église a voulu pour eux. Au programme enseignements, temps de partage, ateliers et temps de prière. Découvrez ci-dessous un reportage vidéo sur les éditions précédentes de ce week-end.

Je m’inscris au week-end Parrain-marraine-filleul

Les clés de la transmission, épisode 4 : Parrain, marraine, aînés dans la foi

L’enfant que vous présentez, parents, parrain et marraine, va recevoir le sacrement du baptême : dans son amour, Dieu lui donnera une vie nouvelle. Il va renaître de l’eau et de l’Esprit Saint. Ayez le souci de le faire grandir dans la foi pour que cette vie divine ne soit pas affaiblie par l’indifférence et le péché, mais se développe en lui de jour en jour.Rituel du baptême

Je m’inscris au week-end Parrain-marraine-filleul

À toutes celles qui se sentent de bien piètres marraines – Aleteia


Comment faire quand on ne se sent pas à la hauteur d’être marraine ? Le site Aleteia propose des pistes simple pour bien (re)commencer sa responsabilité.

Créer une relation privilégiée avec son filleul ne dépend pas uniquement de la ponctualité dont on va faire preuve pour lui souhaiter une bonne fête ou un joyeux anniversaire. Elle se tisse surtout selon la qualité des échanges. Louper une date n’empêche pas de demeurer attentive à la vie de son filleul.

Lire l’article en entier sur Aleteia