Transformation pastorale, la puissance de l’écoute

Cet article fait partie du dossier thématique :Écouter →

Anne-France de Boissière est directrice de la formation et de la transformation pastorale à Alpha. Elle coache également des prêtres et des pasteurs. Quel est le rôle de l’écoute dans la démarche de transformation pastorale ? Explications.

Par ANNE-FRANCE DE BOISSIÈRE

J’ai expérimenté la puissance de l’écoute avec tout ce qui a précédé et abouti au livre Changer Guide pratique et passionné pour des paroisses transformées.

L’écoute nous forme et souvent nous transforme. Ce livre est le résultat d’une triple écoute : écoute de soi-même, des autres et de Dieu.

Nous nous sommes mis à l’écoute de nous-mêmes, de notre amour inconditionnel pour l’Église, de notre désir de ne pas la voir décroître, de notre souffrance, notre insatisfaction profonde de voir que tant de nos contemporains ont soif de Dieu et que nous ne pouvions les rejoindre !

Nous sommes aussi allés nous mettre à l’écoute des autres.

Nous avons fait ensemble bien des voyages depuis cinq ans. Nous sommes allés visiter des églises catholiques, anglicanes et évangéliques aussi bien en France qu’à Londres, au Canada ou aux États-Unis pour les écouter et nous laisser bousculer au contact de communautés en pleine croissance, porteuses d’une immense espérance.

Au fur et à mesure de ces voyages, nous nous sommes laissés transformer.

Nous avons également cherché à mettre en place, avec la grâce de Dieu, une dynamique de transformation missionnaire de leurs communautés. Nous avons tissé un réseau de paroisses en recherche, qui acceptent d’expérimenter certaines des intuitions découvertes, de les partager, de se soutenir en s’écoutant mutuellement et de prier fidèlement les uns pour les autres.

Nous avons écouté Dieu. Une certitude a émergé quand nous nous sommes mis à l’écoute de ce que nous disait le Seigneur : nous pouvons rendre nos paroisses radicalement missionnaires dans un monde qui s’est éloigné de Dieu.

L’écoute est un processus

L’écoute est profondément ce à quoi nous appelle le pape François depuis son exhortation apostolique Evangelii Gaudium (La Joie de l’Évangile, 2013), source immense d’inspiration pour nous.

Dans ce texte, le pape nous invite à écouter et à rejoindre les « périphéries », à écouter les plus lointains et les plus pauvres pour construire, à partir d’eux, la dynamique de transformation de nos églises.

Il nous invite à mettre en place des processus (le mot y apparaît vingt-cinq fois), non pas pour faire de nos paroisses des entreprises vaguement religieuses, mais pour initier des processus comparables à ceux de la nature : nos communautés et chacun de leurs membres sont comme des plantes qui doivent grandir et porter du fruit, à condition d’en soigner le terreau et l’écosystème.

Ce qui est intéressant c’est que l’écoute aussi est un processus.

 En effet, elle ne doit pas être confondue avec l’audition, phénomène physiologique qui consiste à recevoir les ondes sonores par le tympan et à les transférer au cerveau. L’écoute est plus que l’audition. Elle implique un processus complet qui consiste à analyser les sons, à les organiser en modèles reconnaissables, à interpréter ces modèles et à comprendre le message en en déduisant le sens. Un processus très éloquent pour la transformation missionnaire des paroisses.

Écouter est exigeant. C’est un art qui s’apprend et cet apprentissage est une invitation forte que nous fait le Seigneur :

« Écoute ma fille, regarde et tends l’oreille » (Psaume 44, 11).

« L’écoute attentive se résume à un appel à aimer et à nous laisser aimer au cœur même de la communion entre le Père, le Fils et l’Esprit. Toute prière chrétienne est une expérience trinitaire de communion, de présence et d’ouverture aux autres. » (Jacques Gauthier)

Une écoute féconde

Changer le monde, l’Église, sa paroisse, consiste bien en une conversion fondamentale pour renouveler son écoute, sa vision et son style de gouvernance. C’est un travail qui passe par une profonde évolution personnelle, un vrai travail sur soi à entreprendre ensemble, à l’écoute de soi, des autres et de Dieu. Probablement le travail le plus décisif à effectuer !

Nous ne prétendons pas tout savoir, ni avoir tout écouté. Le livre Changer est le fruit de notre écoute et de nos partages, de plusieurs années de voyages, de découvertes, d’une grande remise en question de nos pratiques, d’un travail lent et patient vécu dans nos lieux de mission. C’est un témoignage, une recherche, une réflexion et une écoute toujours ouvertes !

Et la bonne nouvelle, c’est que l’écoute est féconde. Nous avons, à notre tour, été écoutés lorsque nous avons créé une Conférence Transformation Pastorale* en janvier 2021 pour partager nos convictions, nos expériences, nos joies et nos difficultés. Nous avons vu la joie, l’énergie et la dynamique que cela suscitait dans le cœur de nos participants.

Aimons-nous les uns les autres, écoutons-nous les uns les autres…

*transformationpastorale.fr


À LIRE

Changer, Guide pratique et passionné pour des paroisses transformées, Collectif de prêtres et de laïcs, Éditions Emmanuel, 2021

Cet article fait partie du dossier thématique :Écouter →

Le magazine Il est vivant a publié le numéro spécial :

IEV n°354 - Écouter Se procurer le numéro →

Recommandez cet article à un ami

sur Facebook
par Whatsapp
par mail

Derniers articles d'actualité

Restez connectés !
* : Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

Application de Prière
découvrir-Dieu

nos PROCHAINS événements

3 soirées Emmanuel Education

  • 24 septembre 2021 / 11 mars 2022 / 20 mai 2022
  • EN VISIO ()

Cycle du curé d’Ars

  • Démarrage en novembre 2022
  • DANS DIFFÉRENTS LIEUX SPIRITUELS ()

Escale Mariale en Touraine

  • Du 16 au 20 mai 2022
  • L’ILE-BOUCHARD / CHEZELLES (37)