A Toulon, le Rocher prend le large

Larguez les amarres ! Les vestes de quarts sont fermées, les gants enfilés et les polos à l’effigie du Rocher prêts à être montrés à qui veut : le Rocher de Sainte Musse à Toulon glissera sur l’eau du 14 au 21 Avril, pour participer à la Spi Dauphine, une régate étudiante de bateau à voile.

Ce projet a plusieurs aspirations. Tout d’abord, dans la lignée de l’objectif général du Rocher, il s’agit d’ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes de la cité, en créant des ponts avec eux et en leurs faisant découvrir de nouveaux mondes, ici celui maritime. Ce projet permettra également à ces grands jeunes de créer des liens avec de nombreux étudiants de toute la France, afin de casser cette barrière qui existe malheureusement entre les deux, dans les deux sens. Enfin, et ce n’est pas négligeable, c’est également une occasion pour les volontaires de témoigner de leur mission auprès de plus de 600 potentiels volontaires : les participants à la Spi Dauphine !

L’équipe sera composée d’un skipper, de quatre volontaires et bénévoles du Rocher, et de trois grands jeunes de la cité de Sainte Musse. Bien sûr, on ne participe pas à une régate sans préparation : pour faire goûter le délice des virements de bords aux débutants, quelques sorties dans la rade de Toulon ont été nécessaires ! Mais désormais nous sommes prêts, alors souquez les artimuses !

Si jamais vous voulez soutenir ce projet, n’hésitez pas à contacter le Rocher…

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Derniers articles d'actualité

« Rencontrer, écouter, discerner » au programme du synode

Samedi 9 octobre, 300 participants du monde entier se sont réunis salle du Synode autour du pape François. Le lendemain, le Pape a présidé la messe d’ouverture du parcours synodal sur la synodalité. Voici son homélie en forme de “programme”.

« Église et synode sont synonymes »

Dès 2015, dans son discours pour les 50 ans du Synode des évêques, le pape François indiquait clairement, dans la continuité de ses prédécesseurs, sur quel chemin devait s’engager l’Église pour devenir plus “synodale”. Un discours marquant. Extraits. Par le

Autres articles

Synodalité : éviter les pièges

Comme dans tout voyage, nous devons être conscients des pièges qui pourraient entraver notre progression pendant cette période de synodalité.