Rappel à Dieu de Jacqueline Aubry, aînée des voyantes de L’Ile-Bouchard

Jacqueline Aubry a été rappelée à Dieu le 15 mars 2016, à l’âge de 80 ans, à l’hôpital de Saint-Benoît-la-Forêt (37), sur la commune de Chinon, entourée de la prière des sœurs Augustines et de quelques proches.

Entrée dans le grand âge et atteinte de la maladie « à corps de Léwy », apparentée à la maladie d’Alzheimer, elle résidait à Saint-Louans depuis 2015.

Du 8 au 14 décembre 1947, Jacqueline Aubry, sa petite sœur Jeannette, Laura Croizon et Nicole Robin déclarent voir la Sainte Vierge et l’ange Gabriel dans l’église paroissiale Saint-Gilles de L’Ile-Bouchard. Cet événement sera à l’origine du pèlerinage. Jacqueline est la troisième des fillettes à partir vers le Père, après sa sœur en 2011 et Laura Croizon en 1999.

En 2001, Monseigneur André Vingt-Trois, alors archevêque de Tours, autorisait officiellement les pèlerinages et le culte public à Notre-Dame de la Prière.

La sépulture de Jacqueline Aubry sera célébrée samedi 19 mars à 15h, en la fête de Saint Joseph époux de Marie, en l’église Saint-Gilles de L’Ile-Bouchard. Elle sera présidée par Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque de Tours. L’Eglise de L’Ile Bouchard sera ouverte à 13h. La cérémonie sera retransmise sur grand écran à l’Accueil Notre-Dame et sur le parvis de l’église. L’inhumation au cimetière Saint-Gilles se fera dans l’intimité.

A l’issue, un verre de l’amitié sera proposé à l’Accueil Notre-Dame sur le parvis de l’église Saint-Gilles.

L’inhumation au cimetière Saint-Gilles se fera dans l’intimité. A l’issue, un verre de l’amitié sera proposé à l’Accueil Notre-Dame sur le parvis de l’église Saint-Gilles. Il est possible de se recueillir auprès du corps de Jacqueline Aubry à l’Accueil Notre-Dame, sur le parvis de l’église Saint-Gilles, de 9h à 11h et de 14h à 18h15 à partir de jeudi 17 mars et jusqu’à sa sépulture.

Prions pour elle !

Pour aller plus loin :

A lire aussi

Revue de presse du 27 mai 2020

Ci-dessous quelques articles et émissions de radio ou télévision parmi les plus significatifs dans ceux publiés ou diffusés récemment et qui mentionnent la Communauté de l’Emmanuel ou une de ses œuvres. [Valeurs Actuelles] Coronavirus : au cœur des cités, la