Notre Seigneur veille sur nous

Aux États-Unis, une paroisse a trouvé une manière originale de permettre aux fidèles de prendre des temps d’adoration en respectant les mesures de distanciation sociale : le curé expose le Saint Sacrement face au parking de la paroisse.

C’est une joie et un réconfort à tout moment de regarder vers Dieu et savoir qu’Il veille avec amour sur nous, mais particulièrement maintenant que tant d’entre nous ne peuvent plus entrer dans une église pour prier en présence de sa Présence réelle. Dans notre paroisse, nous avons traversé des phases où nous pouvions encore laisser des personnes entrer dans l’église et prier près du Seigneur dans le tabernacle après la suspension de la célébration publique de la Messe. Nous avons isolé de grandes parties de l’église, car nous n’avions pas assez de désinfectant ou de lingettes appropriées pour nettoyer régulièrement toute l’église. Nous avons fait de grands efforts pour surveiller où les gens allaient, et quels bancs ils touchaient avec leurs mains ou quel briquet ils utilisaient pour allumer les bougies afin de savoir où désinfecter après chaque personne.

Ainsi, lorsque le cardinal Seán O’Malley (OFM) a permis aux gens d’adorer Notre Seigneur depuis leur voiture, nous avons sauté sur l’occasion ! Les instructions étaient : “Les prêtres peuvent placer l’ostensoir avec le Saint Sacrement dans la fenêtre du presbytère s’il est possible que certaines personnes voient l’ostensoir et prient depuis leur voiture sur le parking de l’église, et seulement depuis leur voiture. Un prêtre doit être présent dans le presbytère pendant que l’Eucharistie est exposée, mais je donne la permission, dans ces cas-là, d’exposer l’Eucharistie sans qu’une personne soit immédiatement présente”.

Nous avons maintenant une adoration eucharistique quotidienne à la fenêtre du presbytère du dernier étage, le matin (8-9h30), à midi (12-13h) et la nuit (21-22h). Il y a quelques voitures à chaque fois, mais c’est la nuit qu’Il est le plus facile à voir et le plus beau à contempler ! Sa véritable beauté dépasse ce que nous pouvons voir avec nos yeux humains, mais même ce qui est visible se prête à la contemplation. Vous pouvez même prendre un moment pour prier en regardant ces belles photos de Notre Seigneur qui veille sur nous. Que Dieu vous bénisse !

Restez à l’écoute pour la deuxième partie !

Fr. Seán Maher (MA)

  

Source : Our Lord watching over us (Emmanuel Community USA)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

A lire aussi

« Outillons nos enfants des armes du dialogue ! »

Rapprochons deux événements récents : l’assassinat d’un professeur d’histoire en collège, Samuel Paty, à Conflans-Ste-Honorine, le 16 octobre 2020, et la parution de l’encyclique du pape François, Fratelli tutti, le 3 octobre précédent. Ce crime odieux touche tous les enseignants

Banigbé (Bénin) : Quand une paroisse crée une ferme solidaire

Comment mettre fin à l’insécurité alimentaire qui s’impose comme une fatalité au Bénin ? Comment éveiller chez les jeunes l’amour de la terre pour lutter contre l’exode rural et développer les campagnes ? Telles sont les questions qui habitent le

EMMANUEL PLAY

Directs, replays, parcours de formation...