Nicolas et Marie s’envolent pour Port-au-Prince (Haïti) !

Et au milieu de cette détresse : un cri d’espérance !

En 2010, après le terrible séisme qui avait touché Port-au-Prince, la Communauté de l’Emmanuel en France s’était largement mobilisée et beaucoup de dons ont été effectués. La question s’est alors posée de savoir ce que nous pouvions en faire au-delà de l’aide d’urgence ponctuelle. Quelques membres de la Communauté de l’Emmanuel ont alors eu l’intuition de créer une école professionnelle. « Apprenons-leur à pécher plutôt que de leur donner des poissons… ».

Cette école, sous le patronage de St Joseph artisan, est accolée au foyer de charité Ste Marie, à Port au Prince. De 2010 à 2019, des volontaires Fidesco ont été envoyés de France pour soutenir l’école et la développer, avec succès.

2019, nouvel épisode douloureux en Haïti. Le Quai d’Orsay décide de rapatrier tous les volontaires français. Fidesco doit donc quitter les lieux… Pourtant, la Communauté de l’Emmanuel ne peut se résoudre à abandonner nos frères haïtiens qui ont tant besoin de nous. Cette mission porte du fruit de façon indéniable, et nous nous sentons appelés à y être fidèles.

Le rôle d'Emmanuel Education

L’école est alors confiée à la tutelle d’Emmanuel Education et est dirigée depuis la France, avec de nombreux allers et retours. Difficile de discerner quelle doit être notre place, mais une fois encore, le Seigneur nous appelle à la fidélité !

La conviction d’Emmanuel Education, c’est que l’école est le lieu d’une éducation intégrale, où la présence du Christ est offerte à chacun. Dans un pays gangrené par la corruption, l’enjeu est de taille : il convient de former des hommes et des femmes compétents ET droits !

Marie et Nicolas Vellard, tous deux enseignants depuis de nombreuses années, ont accepté de partir le 8 septembre pour prendre la direction conjointe de l’école.

IMG 20210619 WA0000

Un projet : suivre le Christ !

Marie et Nicolas sont parents de 8 enfants qui ont entre 15 et 32 ans. Depuis 7 ans, ils sont partie prenante dans l’aventure d’Emmanuel Education, puisqu’ils faisaient partie de l’équipe dirigeante de l’établissement St Jean-Paul II, à Saint Galmier.

Marie était précédemment directrice de l’école primaire de Saint Galmier. Nicolas s’occupait depuis 7 ans de la pastorale de l’ensemble scolaire. Ils le disent très franchement : « soyons clairs, nous n’avons pas d’appétence a priori pour les tropiques ! Quand on nous demande si c’était notre projet de partir à l’autre bout du monde, nous répondons que non. Notre projet, c’est de suivre le Christ ! ». Et lorsque nous leur avons demandé ce qui les a poussés à accepter cette mission, ils répondent d’un seul cœur : « nous n’avons pas cherché pourquoi partir, mais plutôt ce qui pouvait nous en empêcher. Quelles seraient les raisons de dire non ? Et puis nous nous sommes mis dans les mains de Dieu pour discerner. » Un long discernement a alors commencé, avec leurs 3 derniers enfants, encore à leur charge. « Nos enfants étaient la raison principale pour laquelle nous aurions pu refuser. C’est pour cela que nous avons discerné avec eux. Il fallait qu’ils soient complètement d’accord avec notre départ, d’autant plus que nous les laissons en France, et que nous trouvions une famille pour accueillir notre dernier fils. Une fois leur accord donné et une solution d’accueil trouvé, le Seigneur a confirmé notre oui par une parole : « Tes fils, moi, je les sauverai » Isaïe 49, 25. Nous avons alors eu la certitude que le Seigneur est avec nous dans cette aventure. Même si nous sommes conscients du risque, nous nous savons dans les mains de Dieu ! Et nous comptons sur vos prières ! Nous en aurons besoin, elles sont le ciment de notre mission ! ».

Face aux épreuves inimaginables traversées par ce pays, à l’heure où beaucoup d’acteurs sont tenté par la désespérance et arrêtent de s’impliquer en Haïti, l’appel à rester fidèles, humblement, au service des habitants de ce pays si attachant est un acte de foi, d’espérance et de charité, confié à notre prière à tous !

L'Ecole Professionnelle St Joseph Artisan en bref

Former des professionnels :

  • Capables de répondre aux besoins de reconstruction et de développement du pays
  • Fiables, éthiques et responsables

4 formations réparties en 4 classes de 25 jeunes :

  • Plomberie plastique (pas de soudure)
  • Réfrigération
  • Informatique (réseaux)
  • Electricité et énergie solaire

Une structure « école-entreprise » pour permettre la pratique sur le terrain pour les élèves et des jeunes diplômés qui n’auraient pas encore d’emploi

14 salariés (enseignants, secrétariat, gardiens, assistants, directeurs)

Les gros + de l’école :

  • Une formation pratique, ce qui ne se fait pas ailleurs en Haïti faute de moyens
  • Une formation humaine forte qui compte pour la moitié des points de la formation
Haiti ecole st Joseph 2020

Emmanuel Education en bref

Emmanuel Education existe depuis 2013.

Notre mission est de :

  • Tisser et animer un réseau d’enseignants et d’éducateurs, dans le monde ;
  • Susciter des vocations de chefs d’établissements, d’enseignants et d’éducateurs ;
  • Accompagner et former des communautés éducatives ;
  • Initier, orienter et développer des projets éducatifs ;
  • Nommer et accompagner des chefs d’établissement.

Notre vision :

  • Répondre à une double exigence : professionnelle et missionnaire pour favoriser la communion entre éducateurs, enseignants, chefs d’établissements, familles…, quels que soient leurs lieux d’exercice…
  • Développer un projet d’éducation intégrale, porté par l’ensemble de la communauté éducative, avec le Christ au cœur de sa mise en œuvre.

Nos rendez-vous annuels pour tous les enseignants et éducateurs :

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Derniers articles d'actualité

Invitation à faire son examen de confiance

Israël n’a cessé de relire son passé et c’est au cœur de cette relecture qu’est née son espérance messianique. Jésus a invité les disciples d’Emmaüs à relire avec lui sa vie et sa mort dans l’histoire d’Israël pour qu’elles y

Notre chemin de vérité

En soi, la vérité est une ; mais les chemins pour la rejoindre sont multiples. Une chose est sûre : chaque personne a son chemin et elle se doit de l’assumer. Une autre aussi : chaque société a un chemin

Autres articles