Musique : 2 prêtres de l’Emmanuel participent au Vocation Music Award

Cette année, 2 prêtres allemands de la Communauté de l’Emmanuel participent au Vocation Music Award, un prix créé en 2019 autour du thème de l’appel de Dieu sur nos vies. Ci-dessous, vous pourrez découvrir les compositions de ces prêtres et voter pour eux.

« Le Vocation Music Award veut faire connaître le thème de la vocation aux jeunes d’une manière créative et innovante. Vocation signifie : Je suis appelé par Dieu, que ce soit dans la vocation spécifique au mariage ou à la vie consacrée, mais aussi en général à chaque moment de notre vie. »

Halte mich fest (Tiens-moi fermement) – Père Martin Sinnhuber

Histoire de la chanson :
Cette chanson, écrite il y a déjà quelques années, raconte le fait que l’appel de Dieu n’est pas quelque chose qui arrive à un moment donné de la vie, j’y réponds, et puis tout est clair. Mon expérience de 22 ans de prêtrise, c’est que la vocation se réalise peu à peu. Et particulièrement dans les phases où j’aimerais tout jeter, où je ne vois plus comment les choses peuvent continuer, où je m’accroche aveuglément au chemin que j’ai reconnu comme le mien. C’est précisément dans ces phases que j’ai pu expérimenter que Dieu appelle encore et encore : quand quelque chose m’attire plus fort que ma propre volonté ; quand je me rends compte que non seulement je m’accroche, mais qu’on me retient ; quand je peux expérimenter que Dieu accompagne fidèlement mon chemin.

Traduction du refrain :

Je me tiens fermement à toi, même si je ne vois rien.
Je me tiens fermement à toi, même si je ne te comprends pas.
De toutes mes forces, car tu vaux la peine de tout donner.
Tiens moi fermement !

Je vote pour ce chant

 


Ich möchte dir dienen, und ich finde den Weg nicht – Père Markus Wittal

Histoire de la chanson :
L’appel est très lié au désir, avec la question de ce qui est essentiel et avec le fait d’être ému par Jésus-Christ. C’est très bien résumé dans la pensée de Philippe Neri. Il est l’un de mes saints préférés car il a répandu la joie du Christ. De lui on connait de nombreuses « prières rapides » – une sorte de courts messages Twitter à Dieu. Philippe Neri a été un chercheur de Dieu toute sa vie, une personne qui rayonnait fortement de la proximité de Dieu.

Et pourtant ces textes expriment le paradoxe de la recherche : proximité et distance, l’appel est un chemin. Dans cette chanson, de tels mots sont rassemblés, combinés à un mot de l’écriture qui est devenue mon verset préféré, car elle exprime que le choix des disciples par Jésus est plus important que ce que les disciples peuvent faire pour lui. L’idée de soumettre une chanson au Vocation Music Award m’est venue très tard, plus précisément en mai, alors que j’avais affaire à Saint Philippe Neri (sa fête est le 26 mai). Peut-être que ses pensées vous inspirent aussi : le désir devient une recherche ou la rencontre avec le Christ est décisive.

Traduction du refrain :

Je veux te servir et je ne trouve pas le chemin.
Je veux faire ce qui est bien et je ne trouve pas le chemin.
Je veux t’aimer et je ne trouve pas le chemin.
Je ne te connais pas encore, mon Jésus, car je ne te cherche pas.

Je vote pour ce chant

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Derniers articles d'actualité

Autres articles