Lettre ouverte à un jeune pour cet été

Forum des jeunes © Communauté de l'Emmanuel 2014
Cette année, ce sont les 30 ans du Forum. Voici une lettre adressée aux jeunes, pour les inviter largement autour de vous !
Bonjour à toi cher jeune,
 
Tu te demandes ce qu’est le Forum des jeunes et l’intérêt que tu aurais à y aller ? Tout d’abord, il est important que tu saches où se déroule cet événement incontournable de l’été. En effet, ce n’est pas dans n’importe quelle ville, mais à Paray-le-Monial, Cité du Cœur de Jésus. Et pour cause, le 27 décembre 1673, Jésus dévoile son cœur à sainte Marguerite-Marie, religieuse. Aller dans l’un des rares endroits où Jésus a montré son Cœur, cela donne une première bonne raison de venir à Paray-le Monial, non ?
 
Maintenant, parlons du déroulement du Forum des jeunes, ce que tu pourras y découvrir et comment cela pourra te nourrir. Durant l’année, le temps passe très vite, entre tes études, ton travail, tes potes, tes divers engagements, peut-être n’as-tu pas toujours l’occasion de te ressourcer. 
 
La Communauté de l’Emmanuel a pensé à toi : chaque été elle te propose de venir louer, prier, te former et rencontrer d’autres jeunes. A chaque forum, son thème. Autour de ce thème, des enseignements bétons, des grands témoins de la foi ; des veillées diverses et variées. Et toujours, la joie, beaucoup de jeunes, heureux de vivre ce temps ensemble, tout plein d’occasions de fonder de belles amitiés.
 
Bref, comme tu peux le voir, le Forum des jeunes, c’est unprogramme bien rempli et plein de surprises. Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Pourquoi ne pas venir plonger dans la Cité du Cœur de Jésus pendant 5 jours ? Pourquoi ne pas vivre la joie authentique, celle qui vient de Dieu ? Pourquoi ne pas venir approfondir ta relation à Dieu avec d’autres jeunes ? Le Seigneur te réserve une pluie de grâces !
 
Tu ne seras pas seul : chaque année 2000 jeunes se donnent rendez-vous au forum !
 
Beaucoup ont déjà fait le pas et y reviennent, alors pourquoi pas toi ?!
 
 
Hélène, Emilie, Priscille, Matthieu, Hubert et François