Laurent Landete nommé consulteur au Conseil pontifical pour les laïcs

Laurent Landete

Le 6 février 2014, le pape François a confirmé le cardinal Stanislaw Rylko et Mgr Josef Clemens, respectivement président et secrétaire du Conseil pontifical pour les laïcs. Il a également nommé plusieurs membres et consulteurs de ce même conseil, dont Laurent Landete, modérateur de la Communauté de l’Emmanuel.

Laurent Landete, père de six enfants et infirmier à Bordeaux, est modérateur de La Communauté de l’Emmanuel depuis 2009. En tant que consulteur, il sera amené à participer à des séances de travail ou interrogé sur des questions spécifiques traitées par le conseil. Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, ancien responsable des séminaristes et des prêtres de l’Emmanuel, est aussi nommé consulteur de ce conseil.

Le Conseil pontifical pour les laïcs, créé par Paul VI en 1967, est chargé de « la promotion et la coordination de l’apostolat des laïcs et, en général, compétent dans les matières qui concernent la vie chrétienne des laïcs en tant que tels. » « Il lui revient d’animer et de soutenir les laïcs afin qu’ils participent à la vie et à la mission de l’Eglise de la manière qui leur est propre, soit individuellement, soit groupés en associations, de façon qu’avant tout ils remplissent leur devoir particulier d’imprégner de l’esprit évangélique l’ordre des réalités temporelles » (Pastor Bonus art. 131 & 133) Les membres du Conseil (évêques, prêtres, et hommes et femmes du monde entier) se réunissent en assemblée plénière une fois par an. Pour l’aider à accomplir sa mission et l’éclairer sur des sujets particuliers, le Conseil sollicite l’avis de consulteurs.

 

Le communiqué : Vatican.va (italien)

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles d'actualité

Invitation à faire son examen de confiance

Israël n’a cessé de relire son passé et c’est au cœur de cette relecture qu’est née son espérance messianique. Jésus a invité les disciples d’Emmaüs à relire avec lui sa vie et sa mort dans l’histoire d’Israël pour qu’elles y

Notre chemin de vérité

En soi, la vérité est une ; mais les chemins pour la rejoindre sont multiples. Une chose est sûre : chaque personne a son chemin et elle se doit de l’assumer. Une autre aussi : chaque société a un chemin

Autres articles