Information importante sur une session de la Communauté de l’Emmanuel

Une session rassemblant des membres de la Communauté de l’Emmanuel s’est tenue du 22 au 25 octobre 2020 à la Chapelle-Montligeon dans l’Orne. Pleinement conscients de la gravité de la situation sanitaire, nous nous sommes posés la question du maintien de cette session jusqu’au dernier moment, afin de prendre en compte les dernières consignes sanitaires applicables. C’était une décision complexe. C’est pourquoi nous nous sommes appuyés sur l’objectivité du protocole sanitaire alors en vigueur qui permettait la tenue d’une telle session dans une période où un nouveau confinement n’était pas à l’ordre du jour.

En lien avec le sanctuaire de Montligeon, nous avons suivi à la lettre les directives du protocole sanitaire en vigueur à date (décret 2020-1262 du 16 Octobre 2020). Nous avons décidé de maintenir la session en veillant à l’application stricte des mesures barrières :
– Port du masque en permanence y compris en extérieur.
– Lavage systématique des mains avec gel hydro-alcoolique à l’entrée et à la sortie de tous les bâtiments.
– Placement fixe et identique pour chaque participant lors des conférences
– Distance minimale d’un siège laissé entre les participants
– Table de 6 maximum pour tous les repas, et placement identique pour chaque participant pendant toute la session
– Mise en place d’un sens de circulation imposé entre les différents lieux

Cette session s’est tenue en toute légalité. Il n’y avait aucune interdiction pour ce rassemblement, qui n’avait de surcroit pas à être déclaré en préfecture car la session ne se déroulait pas sur la voie publique ni dans un lieu ouvert au public (article 3 du décret 2020-1262 du 16 Octobre 2020). La Préfecture de l’Orne a confirmé le 18 novembre au sanctuaire de Montligeon et le 19 novembre à la presse que le cadre légal alors en vigueur a bien été respecté, contrairement à ce qui avait été affirmé dans certains médias.

Nous avons appris dans les jours qui ont suivi que certains participants étaient positifs à la Covid-19. Le 30 Octobre, nous avons écrit à tous les membres de la session pour les alerter et leur rappeler qu’il était indispensable de se faire tester s’ils avaient des symptômes ou étaient cas contact. Il leur a aussi été précisé que, sauf diagnostic négatif, il était préférable de s’abstenir de contact avec des personnes fragiles.

Les personnes testées positives à la COVID-19 ont étés contactées individuellement par la CPAM et ont donné le nom de leurs cas-contact. Dans le cadre de ces entretiens, la participation à cette session a été signalée. L’ARS a contacté le sanctuaire de Montligeon le 5 novembre.

Depuis le 30 octobre, date d’entrée en vigueur du nouveau confinement, tous les rassemblements en présentiel de la Communauté de l’Emmanuel ont été annulés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

A lire aussi

Pour l’Avent, suivez “Dieu avec nous dans l’attente”

“Dieu avec nous dans l’attente” vous propose chaque jour de l’Avent un podcast biblique de 8-10 minutes par le père Alain de Boudemange sur decouvrir-dieu.com Le temps de l’avent est le temps par excellence pour lire les Écritures : cette

EMMANUEL PLAY

Directs, replays, parcours de formation...