Day 2 – Et alors, comment tu vas ?

Hello,

Tu as fait de beaux rêves ?  😁

 

On espère que t’es chaud pour ce deuxième jour !

 

Et hop la vidéo 👉

RÉFLEXION

A la suite de Marguerite et Bernard:

1ere étape :

👉 Identifie un lieu de galère, de désespoir

2ème étape :

👉 Trouve 5 lieux qui te procurent de la joie

Note tout ça pour ne pas perdre ces réflexions !

EN BINOME

En t’aidant de situations concrètes, partage sur  :

👉 3 qualités (savoir-être)

👉 3 talents (savoir-faire)

Ces talents, c’est ce qui donne de la joie autour de toi !🎉

Le DÉFI

2 salles, 2 ambiances :

👉 T’es photographe dans l’âme ? Prends en photo un élément autour de toi qui signifie un effondrement ou une joie pour toi… ou les 2 !

👉 Fais une action qui te rend heureux et prends-la en photo pour garder une trace (running, cuisine etc..)

POUR ALLER PLUS LOIN

« L’essence même de l’Homme est le désir d’être heureux, de bien vivre, de bien agir ». 

Spinoza 

 

👉 Pour t’aider dans tes réflexions :

La joie 

« Oh ces larges beaux jours dont les matins flamboient !
La terre ardente et fière est plus superbe encore
Et la vie éveillée est d’un parfum si fort
Que tout l’être s’en grise et bondit vers la joie.

Soyez remerciés, mes yeux,
D’être restés si clairs, sous mon front déjà vieux,
Pour voir au loin bouger et vibrer la lumière ;
Et vous, mes mains, de tressaillir dans le soleil ;
Et vous, mes doigts, de vous dorer aux fruits vermeils
Pendus au long du mur, près des roses trémières.

Soyez remercié, mon corps,
D’être ferme, rapide, et frémissant encor
Au toucher des vents prompts ou des brises profondes ;
Et vous, mon torse droit et mes larges poumons,
De respirer, au long des mers ou sur les monts,
L’air radieux et vif qui baigne et mord les mondes […]
Oh ces bonds de ferveur, profonds, puissants et tendres
Comme si quelque aile immense te soulevait,
Si tu les as sentis vers l’infini te tendre,
Homme, ne te plains pas, même en des temps mauvais ;
Quel que soit le malheur qui te prenne pour proie,
Dis-toi, qu’un jour, en un suprême instant,
Tu as goûté quand même, à coeur battant,
La douce et formidable joie,
Et que ton âme, hallucinant tes yeux
Jusqu’à mêler ton être aux forces unanimes,
Pendant ce jour unique et cette heure sublime,
T’a fait semblable aux Dieux. 
»

Émile VERHAEREN (1855 – 1916)

L’instant musique 🎶

Une 2ème pour la route 🎵

Un message ? Une question ? 🤗

À DEMAIN !

Et bon mardi gras 🧇

L’équipe Horizon✌