Groupe de prière : une soirée Open Church

A près un week-end enflammé, la centaine de jeunes du groupe de prière JET présents (JET comme Jeunes Emmanuel Trinité) s’est lancé dans un projet un peu fou.

Monter en trois semaines une soirée d’un style complètement nouveau pour attirer des jeunes loin de l’Église et leur donner l’occasion de rencontrer le Christ. De plus, plutôt que d’inviter des inconnus dans la rue ou lors d’un porte-à-porte parfois peu concluant, il s’agirait cette fois d’essayer de toucher d’abord des personnes proches. Chacun des plus de 200 jeunes du groupe de prière a donc été invité à proposer à un ami non croyant, ou/et non baptisé de venir à l’église de la Trinité pour une soirée pleine de surprises. « Annoncer l’Évangile, cela commence d’abord dans nos propres cercles d’amis, ce que nous oublions trop souvent ! », souligne l’un des organisateurs. De nombreux jeunes, enthousiastes, se sont mis au service de cette initiative inédite. Mais comment attirer des non-croyants, non-baptisés dans une église ? « Le format classique (louange, court enseignement, adoration) ne leur est pas accessible, reconnaît Mathilde, l’une des responsables. Il fallait donc inventer autre chose. » Des salles de réunion jusqu’à la crypte, tout l’espace de l’église de la Trinité a été investi et différents pôles d’accueil ont été créés. Certains ont pu aller écouter le chanteur Modjo dans la crypte, autour d’un verre ; d’autres ont suivi tout un circuit : témoignage d’un jeune ; point de Questions-réponses ; échange sur la question « Comment peut-on croire ? », etc. Chaque jeune du groupe de prière était chargé de veiller discrètement sur son (ses) invité(s).

Tout au long de la soirée, le Saint Sacrement était exposé au centre de l’église. Le tout, sur fond d’une décoration très travaillée. « Nous avons terminé par un moment de louange “adapté”, tous ensemble. »

Deux fruits concrets de cette initiative : des jeunes chrétiens ont été renouvelés dans leur façon d’évangéliser et d’autres ont pu découvrir la joie de l’Évangile ! ¨

SESSION DE L'EMMANUEL 2020