Deux séances uniques pour Interview avec Dieu

Les 19 et 22 septembre 2019, deux séances uniques du film Interview avec Dieu auront lieu dans plusieurs centaines de salles en France partenaires de SAJE. C’est l’histoire d’un journaliste qui se retrouve face à Dieu pour lui poser des questions. Une bonne occasion d’interroger notre manière de parler à Dieu.

Trouver une séance sur le site de SAJE

Pour quelle raison Paul Asher, un journaliste qui rentre éprouvé d’Afghanistan ou il a vécu la guerre, se voit-il offrir un beau jour la possibilité d’interviewer Dieu ? Durant 1h37, le film Interview avec Dieu nous éclaire peu à peu sur les motivations de l’un et de l’autre. Et il se livre à un exercice de style intéressant : comment, en effet, imaginer une interview de Dieu par un journaliste ? Paul lui-même est un peu déconcerté : « –Connaître toutes les questions et toutes les réponses doit rendre les échanges avec les humains très difficiles… –Disons que personne n’aime les Monsieur je-sais-tout. » Tout le film durant, on se prend à se demander qui est vraiment l’intervieweur et qui est vraiment l’interviewé. Car pour avoir la bonne réponse, il faut déjà trouver la bonne question.

Que demanderai-je à Dieu ?

Au centre du film, Perry Lang, le réalisateur vient interroger notre relation à Dieu. Peut-on lui parler ? Dieu va-t-il répondre ou va-t-il être mis en échec ? Et rapidement, les questions personnelles viennent et l’on se voudrait à la place du journaliste pour les lui poser. Pourquoi la souffrance ? Pourquoi moi ? Pourquoi la liberté ? « Pourquoi Dieu donne-t-il la vie à un homme dont la route est sans issue, et qu’il enferme de toutes parts ? » (Job 3, 23) C’est ce qui fait d’Interview avec Dieu un très bon film à aller voir en paroisse ou avec un ami croyant ou non. On en repart avec autant de questions qu’on en avait en arrivant, mais peut-être mieux posées. Car la question de l’amour sort du domaine des questions purement intellectuelles. L’amour ne se prouve pas, il se montre seulement.


SÉANCES UNIQUES AU CINÉMA LES 19 & 22 SEPTEMBRE 2019

Toutes les séances : sur le site de Saje / sur le site d’Allociné


Un film pour faire réfléchir…

Interview avec Dieu n’est pas une leçon de théologie, mais une comédie touchante qui parle de la rencontre entre un homme et son créateur, qu’un athée convaincu pourra lire comme celle d’un homme avec son intériorité. D’ailleurs, le personnage principal, Paul, est diplômé de théologie et il a pourtant du mal à poser des question intellectuelles à Dieu. Ce sont ses questions personnelles qu’il veut poser. Mais elles nécessitent de se préparer à recevoir la réponse, ce qui complexifie son interview : il doit faire un cheminement intérieur et personnel pour comprendre les réponses qui lui sont données, ou accepter celles qu’il connait déjà. Au travers de la situation  de Paul, le film nous interroge : quelle place est-ce que je donne à ma liberté ? Quelle est ma part de responsabilité dans ma propre situation ? Et surtout, quelle est la part de responsabilité de Dieu ?

… tout en se divertissant !

Consulter le dossier pédagogique du film
« – Oui, la vérité ça serait cool ! – Ça tombe bien, c’est ma spécialité ! » Par un ensemble de petites répliques, le personnage de Dieu développe un humour tout en finesse. Alternant les moments drôles et plus dramatiques Interview avec Dieu, permet de passer un temps de détente. Ce film initialement sorti en août 2018 aux Etats-Unis propose un casting expérimenté. C’est Brenton Thwaites – remarqué dans Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar, ainsi que dans la série télévisée Titans – qui tient le rôle du personnage principal, Paul, qui va interviewer Dieu. Il fait face à David Strathairn, nommé pour l’Oscar du meilleur acteur pour le rôle principal pour le film Good Night and Good Luck, mais aussi connu pour son rôle dans La Vengeance dans la peau. Quand à Yael Grobglas, qui incarne Sarah, la femme de Paul, elle est connue pour ses rôles dans les séries Jane the Virgin et Reign : Le Destin d’une reine.

Le langage des symboles

A bien regarder le film, le spectateur peut y trouver une symbolique travaillée. Elle semble faire partie du langage du réalisateur. A titre d’exemple, la première rencontre avec le personnage qui se dit être Dieu est truffée de symboles. Paul Asher, lorsqu’il arrive, ne voit pas Dieu, mais il a besoin d’un signe au sol pour voir et comprendre ou le trouver, alors qu’il est assis bien en évidence à quelques mètres de lui. Puis, il prend place face à Dieu, séparé de lui par un plateau d’échecs, qui représente la conception que Paul se fait de la relation à Dieu au milieu de ses doutes : une sorte de lutte l’un contre l’autre. Et dans le calme de ce parc, on peut entendre le chant des oiseaux, comme un nouveau jardin d’Eden ou Dieu convoquerait l’homme pour à nouveau le rencontrer personnellement. Ce niveau de lecture symbolique s’applique à plusieurs moments et enrichit notablement le visionnage du film.

Trouver une séance sur le site de SAJE

Organiser une projection ?

Pour organiser une séance de cinéma près de chez vous il vous suffit de contacter l’équipe de SAJE qui vous accompagne pas à pas.

Contact : Anne-Axelle You –  01 58 10 75 15

communication@sajeprod.com

Organiser une séance pour un groupe

Télécharger le dossier pédagogique du film.


SÉANCES UNIQUES AU CINÉMA LES 19 & 22 SEPTEMBRE 2019

Toutes les séances : sur le site de Saje / sur le site d’Allociné