Abus sexuels dans l’Eglise : remise du rapport de la CIASE

La CIASE (Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l’Eglise) a remis son rapport sur les abus sexuels dans l’Eglise en France entre 1950 et 2020 aux évêques de France ce mardi 5 octobre 2021. Réaction des responsables de la Communauté de l’Emmanuel, Michel-Bernard et Catherine de Vregille et le père Henri-Marie Mottin.

 

« Nous avons écouté, comme beaucoup d’entre vous, la conférence de presse de présentation du rapport indépendant demandé par les évêques de France sur la crise des abus sexuels dans l’Eglise. Nous vous encourageons, pour ceux qui n’ont pu le faire, à écouter cette conférence, et à lire le rapport final. Seule la vérité rend libre !

Nous voulons vous partager notre sidération et notre peine profonde devant l’ampleur du drame. En premier lieu, nous voudrions dire à chaque victime, avec la pauvreté des mots qui sont les nôtres, toute notre compassion et notre douleur face à votre immense souffrance. Oui nous avons honte d’un tel désastre qui a occasionné tant de vies brisées.

Deux attitudes à vivre viennent à notre cœur devant tous ces drames : le silence et la prière.

Le silence d’abord. Non pas un silence gêné ! Mais le silence des larmes, de la repentance et de la compassion pour les victimes. Nous devons accueillir le réel, sans explications toute faite et sans fausse justification. Nous ne pouvons que reconnaitre les faits et pleurer avec ceux qui pleurent !

La prière ensuite, parce que dans la foi nous savons que le seul consolateur est l’Esprit de Vérité, que le seul sauveur est le Christ mort et ressuscité pour nous, et que lui seul peut nous racheter des péchés les plus profonds, et que lui seul peut nous donner d’accompagner autant que nous le pourrons les victimes de tels actes qui sont blessées à vie.

Tous ensemble, avec nos pasteurs, il nous faut aussi mettre en œuvre tout ce qui doit permettre à l’Église d’être une maison sûre où l’on y rencontre Jésus !

Que Marie, Mère de Dieu et Mère de l’Eglise, intercède pour toutes les victimes et qu’elle nous accompagne sur le chemin de conversion dont l’Eglise a besoin.

 

Michel-Bernard et Catherine de Vregille

Henri-Marie Mottin +

PS : Michel-Bernard de Vregille est le Modérateur Général de la Communauté de l’Emmanuel et le père Henri-Marie Mottin est le Responsable des Ministres Ordonnés & Séminaristes

 

Remise du rapport de la CIASE en vidéo

 

Resume rapport CIASE couverture

Résumé du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église

Après 2 ans et demi de travail, la CIASE a remis à la Conférence des évêques de France son rapport final. Un travail d’une ampleur inégalée, conduit avec beaucoup de rigueur et de professionnalisme. En voici la version résumée en 48 pages. A lire absolument (avant tout autre commentaire).

Lire le résumé du rapport

 

Extrait de l’intervention de Mgr Eric de Moulins Beaufort

« Votre rapport est dur, il est sévère. Nous avons entendu la voix des personnes victimes, nous avons entendu leur nombre, ils dépassent ce que nous pouvions supposer. C’est proprement insupportable. J’exprime ma honte, mon effroi, ma détermination à agir. Vous, les personnes victimes, dont je connais le nom de quelques-uns et quelques-unes, mon désir en ce jour est de vous demander pardon. Le temps des ambiguïtés et de la naïveté est dépassé. De ces faits, nous avons une vive conscience. Nous invitons les catholiques à lire ce rapport. Il amène aussi des éléments de réflexion pour toutes les composantes de notre vie sociale. »
 

Conclusion de la présentation de Monsieur Jean-Marc Sauvé.

« Il ne peut y avoir d’avenir commun sans un travail de vérité, de pardon et de réconciliation. Nous avons contribué autant qu’il était possible au travail de vérité. C’est à l’Église de s’en emparer et de le poursuivre afin de retrouver à la fois la confiance des fidèles et le respect de notre société. L’Église catholique est une composante essentielle de notre société. Il est impératif de rétablir une alliance qui a été mise à mal. C’est un message d’attente, c’est un message d’espoir. Notre espérance ne peut pas et ne sera pas détruite. L’Église peut et doit faire tout ce qui est nécessaire pour rétablir ce qui a été abîmé, et reconstruire ce qui a été brisé. »

 

Communiqué officiel de l’Eglise de France

 


 

logo promesses hd

« Promesses d’Eglise » s’engage.

Tous les mouvements rassemblés dans Promesses d’Eglise, plateforme née en 2028 à la suite de la lettre du pape François au peuple de Dieu, accueillent avec tristesse, gravité et gratitude le rapport de la CIASE et s’engagent humblement mais avec détermination.

 

Lire le communiqué de presse de Promesses d’Eglise

 


Logo Hozana Une 300x150 1

« Seigneur, rebâtis ton Eglise » : prions pour les victimes et pour l’Eglise avec Hozana !

Hozana CIASE

Hozana propose de prier tous les jours du mois d’octobre aux intentions des victimes et de l’Eglise. Chaque jour une intention particulière sera proposée afin que le Seigneur lui-même vienne guérir, prendre soin et rebâtir tout ce qui doit l’être.

S’inscrire à la prière

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

Derniers articles d'actualité

« Rencontrer, écouter, discerner » au programme du synode

Samedi 9 octobre, 300 participants du monde entier se sont réunis salle du Synode autour du pape François. Le lendemain, le Pape a présidé la messe d’ouverture du parcours synodal sur la synodalité. Voici son homélie en forme de “programme”.

« Église et synode sont synonymes »

Dès 2015, dans son discours pour les 50 ans du Synode des évêques, le pape François indiquait clairement, dans la continuité de ses prédécesseurs, sur quel chemin devait s’engager l’Église pour devenir plus “synodale”. Un discours marquant. Extraits. Par le

Autres articles

Synodalité : éviter les pièges

Comme dans tout voyage, nous devons être conscients des pièges qui pourraient entraver notre progression pendant cette période de synodalité.