La Communauté de l’Emmanuel propose différents moyens de discernement pour les garçons qui désirent avancer sur la question d’un éventuel appel de Dieu au sacerdoce :

  • Le Forum “Que veux-tu que je fasse pour toi ?”, qui a lieu le week-end de l’Ascension, pour prendre le temps de se poser, de se mettre à l’écoute de Dieu et découvrir les critères concrets d’un appel et les moyens pour discerner un appel particulier. Plus d’infos
  • Le week-end Avance en eau profonde permet d’entrer plus en profondeur dans l’appel du Seigneur
  • Le Cycle du Curé d’Ars est un cycle de plusieurs week-ends dans l’année pour ceux qui veulent réfléchir à leur vocation.

A Namur (en Belgique), la Maison Saint Joseph propose une année à temps plein avec le Christ pour discerner une vocation de prêtre dans la Communauté de l’Emmanuel.

Témoignages

« En grandissant dans la foi, je me suis toujours dit ouvert à répondre à l’appel du Seigneur quel qu’il soit… mais durant le lycée, la balance de mon coeur penchait tout de même plus vers une vie de famille.
En terminale, un prêtre m’a proposé le festival de la vocation sacerdotale à Namur : trois jours avec de nombreux autres jeunes hommes qui souhaitent en savoir davantage sur le prêtre et sur les moyens de discerner un éventuel appel. Par honnêteté envers le Seigneur, je ne pouvais qu’accepter…
Ces trois jours du festival se sont très bien passés, j’ai surtout été touché par la fraternité et la prière. Je constate avec du recul que c’est à partir de ce moment-là que mon coeur s’est véritablement ouvert à un éventuel appel. En effet quelques mois après, dès ma première année d’études, a grandi en moi le désir de devenir prêtre. Pour “être fixé”, je voulais donc faire une année de discernement. J’ai finalement choisi de terminer d’abord mes études d’ingénieur et suis retourné plusieurs fois au festival de la vocation durant ces années. À chaque fois, le Seigneur m’y a fait de beaux cadeaux pour avancer vers Lui et pour me conforter dans le désir de faire l’année Saint-Joseph.
Après cette année de discernement à la maison Saint-Joseph à Namur, je rentre maintenant au séminaire pour la Communauté de l’Emmanuel »
Pierre

« Après deux années de mission au Sénégal, la question du sacerdoce me travaillait et j’étais disposé à faire la volonté du Seigneur. Cependant, je vivais cet appel comme une contrainte et j’ai suis entré dans l’année Saint-Joseph dans l’idée de régler un problème. Au début, j’étais comme un lion en cage. J’étais habitué à un certain rythme ! De tempérament actif, je voulais absolument faire. Cette année m’a donc aidé à me plonger dans l’être plus que dans le faire. Et à me poser les vraies questions : Dieu veut-Il vraiment que je sois prêtre ? Si je suis prêtre, serai-je heureux ? Puis-je vraiment faire confiance à Dieu jusqu’au bout ? Or, au cours de cette année, plusieurs événements concrets m’ont montré que Dieu me voulait entièrement à son service et, dans le même temps, qu’Il me laissait totalement libre de Lui répondre.
Cette année Saint-Joseph a consolidé ma vie de prière, m’a structuré et m’a permis d’intégrer les fondamentaux de ma vie de prêtre aujourd’hui. Grâce à la vie fraternelle en maisonnée partagée avec d’autres frères très différents, j’ai expérimenté que Dieu a la capacité de nous faire vivre ensemble comme des frères, au-delà de nos différences, à condition que nous le choisissions. Cette année donne aux jeunes les moyens de choisir la sainteté et de se poser vraiment jusqu’au bout la question d’un appel au sacerdoce. J’y ai appris à accueillir ce don : le don du sacerdoce. »
Père Fabrice
Père Fabrice

Contacts :

Père Matthieu Rougée

Accueil des vocations – prêtres

Accueil des vocations sacerdotales dans la Communauté de l'Emmanuel.
Tu cherches à vivre une authentique vie chrétienne et comme homme, ...

FAIRE UN DON DONNER