Le CECYDAR fête 25 ans à sortir les enfants de la rue – Photos des célébrations

Le Centre Cyprien et Daphrose Rugamba au Rwanda fêtait ses 25 ans le 02 septembre 2017. Retour en photos sur cet événement.

25 ans passés à accueillir les enfants des rues de Kigali, capitale du Rwanda. C’est le bilan du CECYDAR, le Centre Cyprien et Daphrose Rugamba, du nom de ses 2 fondateurs, membres de la Communauté de l’Emmanuel. Aujourd’hui, le centre est devenu un projet Fidesco.

Le génocide rwandais de 1994 a vu l’assassinat d’entre 800 000 et 1 million de rwandais dont les Rugamba. Ce massacre a précipité davantage d’enfants dans les rues de Kigali qu’il n’y en avait déjà. A ce jour, ils seraient toujours près de 3000. Le CECYDAR fondé avant le génocide par les Rugamba a donc vu son intuition confirmée.

Dans ce contexte, le CECYDAR accueille une centaine d’enfants tous les ans, grâce à sa capacité d’accueil de 50 enfants. Ces derniers restent en moyenne 3 à 6 mois, l’objectif du centre étant de réinsérer l’enfant accueilli au plus vite dans sa famille ou dans une famille d’accueil. Sur place, ses 25 ans de travail lui valent la reconnaissance de son action et de son expertise. Comme le disait Cyprien Rugamba : « les enfants des rues peuvent devenir la fierté de la société Rwandaise ».


Pour aller plus loin

Un documentaire vidéo sur l’action du CECYDAR

 

Articles récents

Une route de l’Emmanuel pour les JMJ de Panama

Les JMJ de Panama sont déjà l’an prochain ! Au Costa Rica, la Communauté de l’Emmanuel prépare un forum original ...

Reportage : Diane et Louis, volontaires Fidesco à Santiago du Chili

Une aventure familiale de 2 ans au Chili ! Alors que le Pape François est en visite au Chili et au ...

Isabelle « Dieu me parle à travers les personnes étrangères qu’il met sur ma route »

Isabelle vit depuis neuf ans avec sa famille par choix en Seine-Saint-Denis et est bénévole à l’ACAT[1] pour accompagner les ...

Migrations : apprendre à scruter les signes des temps

Une tribune signée par Louis-Etienne de Labarthe, Laurence de Louvencourt, Jean-Luc Moens et Stanislas Jozan Pourquoi publier un numéro d’Il ...

Migrations, le regard de l’Église

Extrait du Il est Vivant n°338 : Accueil des migrants – Laissons nous déplacer Comment l’Église parle-t-elle des flux migratoires ...

Où es-tu quand je souffre ? – Week-end médecins 2018

La 10è édition du Rassemblement des médecins, chirurgiens et étudiants en médecine aura lieu du 16 au 18 mars prochains. Une ...

FAIRE UN DON DONNER