Une troisième soirée de la mission

“S’engager : Donner ou recevoir ?”, c’est le thème de la troisième soirée de la mission. Les associations Fidesco et le Rocher y seront notamment présentes. Elles nous expliquent.

Pourquoi faut-il venir voir Fidesco à la soirée de la mission ?

La Soirée de la mission a pour objectif de transmettre le feu missionnaire et de montrer qu’il est beau de s’engager, que lorsque l’on donne on reçoit !  Comme le dit le Pape François : notre monde a besoin de jeunes qui chaussent des crampons. Nous souhaitons permettre aux jeunes qui viendront à cette troisième Soirée de la Mission de trouver l’engagement qui leur correspond et les aider à se donner. Peut-être de manière plus radicale en partant à l’autre bout du monde avec Fidesco ?

Quelles  animations nous proposera Fidesco pendant cette soirée ?

Plusieurs anciens volontaires Fidesco, fraîchement rentrés ou déjà réinsérés depuis quelques années en France seront dans l’espace « Et si on parlait de la mission ? » à disposition des participants en quête de témoignage et d’échanges plus personnels sur leur projet. Nous souhaitons que les jeunes qui se posent la question de l’engagement dans la mission humanitaire puissent trouver réponse à toutes leurs interrogations ou leurs craintes.

Pourquoi venir voir le Rocher à la soirée de la mission ?

Pour découvrir sa belle mission en cités, pour échanger, discuter, se laisser bousculer, avoir des témoignages et pourquoi pas … s’engager ?

Au programme ?

Une table ronde animée par Antoine-Marie Izoard (Famille Chrétienne) sera au centre de la soirée. Les différentes associations tiendront également chacune un stand, des échanges et un buffet sont prévus pour les rencontrer.

Les intervenants de la table ronde seront, pour cette édition 2018 :

  • Eric Molinier, responsable RSE chez EDF et a écrit le livre « Vivant
  • Romain Allain-Dupré, fondateur des Semeurs d’Espérance
  • Thibault de Lorgeril, Association Pour l’Amitié
  • Marie de Saint Chéron, qui accueille des réfugiés à son domicile

A lire aussi

Vivre Pâques et la semaine sainte 2020

Voici les propositions de la Communauté de l’Emmanuel pour vivre la célébration du Triduum Pascal. (71) Saône-et-Loire Paroisse saint Just de Bretenières, secteur de Chalon sur Saône En direct sur ce lien (78) Yvelines Paroisse Saint Quentin des Sources et

Vivre la réconciliation, quand la confession n’est pas possible

Pour la plupart des chrétiens, la confession sacramentelle n’est plus accessible dans l’immédiat, alors même qu’elle est particulièrement importante pour se préparer à Pâques. Voici quelques idées pour vivre la réconciliation avec Dieu en attendant de pouvoir recevoir le sacrement