Crise sanitaire – et si on réinventait la mission ?

Entre confinement et couvre-feu nos missions d’évangélisation et les propositions de la Communauté sont bousculées. Comment annoncer la venue du Sauveur ? Comment témoigner que Dieu est présent au milieu de nous ?
Parce que la situation peut encore durer et qu’il nous faut explorer de nouvelles manières d’évangéliser, voici quelques pistes à vivre en Communauté…

 

Evangéliser de chez soi

– Evangéliser par téléphone, notamment en appelant toutes les personnes qui ont demandé un sacrement ces dernières années à la paroisse pour leur demander des nouvelles et leur donner les informations sur ce que la paroisse propose.

– On peut aussi utiliser l’annuaire téléphonique de notre quartier, les « pages blanches » ou jaunes pour appeler les gens en priant l’Esprit Saint, ou rappeler les personnes visitées pendant les visites à domicile et dont nous avons les coordonnées,

– Lancer un parcours Alpha en ligne

– Lancer et animer un parcours à suivre en ligne (On peut s’appuyer sur les parcours proposés sur Emmanuel Play, le témoignage d’Alexis et Camille qui ont proposé un parcours gratitude pendant le 1er confinement ou l’initiative de frères Australiens qui ont monté des soirées pour les couples)

– Relancer le service SOS Prière dans sa province

Devenir e-missionnaire sur Découvrir-Dieu en priant pour les intentions confiées sur le site. (Comme membre de la Communauté votre email est enregistré, vous pouvez demander simplement un nouveau mot de passe)

– Devenir e-missionnaire en donnant son témoignage pour Découvrir-Dieu et en acceptant d’être contacté en retour par les internautes.

 

Visiter ses voisins

– Aller déposer des lumignons chez les voisins, par exemple pour le 8 décembre pour l’Immaculée Conception, ou en préparation de Noël avec une parole de la Bible.

– Aller visiter les pauvres avec les maraudes (par exemple avec Aux captifs la Libération)

– Proposer à ses voisins de leur apporter la communion lorsqu’ils n’ont pas la possibilité d’aller à la messe (par crainte du Covid par exemple)

– Déposer dans les boite aux lettres du quartier le dernier numéro de L’1visible (à commander ici)

– Distribuer autour de soi des cartes SOS prière ou Découvrir Dieu (à commander ici)

– Déposer dans les boite aux lettres du quartier une carte avec les horaires de la paroisse et en invitant à venir y confier ses intentions

– Organiser une permanence de prière des frères dans une paroisse pour accueillir et prier avec et pour ceux qui viennent s’y recueillir

 

 

Se former et s’édifier mutuellement

– Suivre des formations missionnaires en ligne : comment donner son témoignage, comment annoncer le kérygme en quelques minutes… Par exemple sur Emmanuel Play : « Je deviens missionnaire »  ou le parcours Saint Marc pour devenir disciple missionnaire  ou différentes interventions au Congrès Mission

– Apprendre à évangéliser par Internet en suivant une formation (par exemple avec la formation proposée par Light in the dark)

– Partager chaque jour pendant l’Avent aux frères de son secteur ou de sa province, une idée d’évangélisation (sur un groupe whatsapp par exemple).

 

Et pour nos week-end communautaires ?

« Ce week-end, nous avions week-end Communautaire. Nos jeunes responsables, audacieux, nous avaient préparé un programme chargé sur Teams. Je ne détaille pas… Il fallait accepter de rester 4 heures le samedi et 4 heures le dimanche sur Teams.
Leur programme, prévu avant le confinement, prévoyait un week-end de renouvellement de l’effusion de l’Esprit. Eh bien, ils n’ont pas molli ! Ils ont proposé que ça se fasse en maisonnée, chacun devant son écran. Nous avons joué le jeu, et c’était absolument magnifique ! Une des plus belles expériences de renouvellement de l’effusion de l’Esprit que j’ai vécues en plus de 40 ans et aussi une des plus belles expériences de maisonnée.
Ne nous laissons pas voler notre espérance. Le Seigneur n’est pas confiné ! Après la Résurrection, il a rejoint ses disciples, toutes portes closes. Il va le faire encore aujourd’hui. Soyons audacieux, attendons tout de Lui, il va nous surprendre encore et toujours. Et vive les jeunes qui ne doutent de rien !!!
Voilà je ne pouvais pas me taire, c’était vraiment tellement beau…« 
Une sœur de communauté

 

« Un de nos lieux de vie a organisé, pour leur week-end communautaire, une soirée « cinéma » : nous avons tous visionné chez nous le docu-fiction sur le Sacré Coeur « Cœur Brûlant« , à partir de la plateforme de Saje lefilmchretien.fr (les places étaient offertes par le lieu de vie). Le lendemain nous avons eu un enseignement en lien avec le film, la messe en direct de la Domus, puis un « café-zoom » de partage autour du film.« 
Des responsables de province

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Je partage
sur Facebook
Partager sur whatsapp
J'envoie
via Whatsapp
Partager sur email
Je transmets
par mail

A lire aussi

Conversion de saint Paul : Dieu aime l’imparfait

La fête de la conversion de saint Paul est l’occasion de vous offrir une méditation sur cette figure étonnante du Nouveau Testament. Voici donc un extrait d’un livre du Père Alek Zwitter à propos de saint Paul, livre qui n’est

EMMANUEL PLAY

Directs, replays, parcours de formation...