Le Sanctuaire

Les apparitions de Marie à l’Île-Bouchard

L’Île-Bouchard est un lieu de pèlerinage autorisé en 2001 par Mgr Vingt-Trois, alors archevêque de Tours.

Consultez le site du Sanctuaire de l’Île-Bouchard

Le lundi 8 décembre 1947, à midi, à L’Île-Bouchard, petite commune française de la région de Touraine, quatre enfants de 7 à 12 ans, Jacqueline, Nicole, Laura et Jeannette entrent dans l’église paroissiale Saint-Gilles. En cette fête de l’Immaculée Conception, les religieuses qui font la classe ont recommandé aux écoliers de prier tout spécialement Notre- Dame. Alors que enfants récitent une dizaine de chapelet, au quatrième Je Vous Salue Marie, une dame d’une beauté extraordinaire et, à genoux devant elle, un ange, apparaissent dans un coin de l’église. La belle dame se laisse regarder en souriant.
Paroisse Saint-Gilles, église des apparitions
Jacqueline, Nicole, Laura et Jeannette
Marie et l’ange Gabriel
                  Neuf autres apparitions de “la belle dame” et “du beau ange” suivront dans la même semaine. Elle dira d’abord “dites aux petits enfants de prier pour la France, car elle en a grand besoin”.  Le mardi, la belle dame dira aux enfants “embrassez la croix de mon chapelet”. Puis “dites à Monsieur le Curé de construire une grotte là où je suis, d’y placer ma statue ainsi que celle de l’ange. Quand elle sera terminée, je la bénirai”. Le jeudi, à la demande de beaucoup, les enfants lui demandent “Oh Madame, voulez-vous guérir des personnes qui souffrent ?” Après un petit temps de silence, la belle dame répond avec beaucoup de tendresse “Je donnerai du bonheur dans les familles”. Le vendredi, Marie leur pose cette question “priez-vous pour les pécheurs?”. Les enfants répondent “Oui, Madame nous prions.” Marie dit alors “Bien. Priez beaucoup pour les pécheurs”. Durant toute la semaine, Marie apprendra aux enfants à prier à commencer par le signe de croix. Ensuite, elle leur apprend cette prière “Ô, Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous“. Elle leur demande “Chantez le Je vous Salue Marie, ce cantique que j’aime bien” ou encore “récitez une dizaine de chapelet”. Et Marie manifeste chaque fois une très grande joie à l’écoute de ces prières et en particulier à la récitation du Magnificat.

 

Sanctuaire Notre-Dame de la Prière

Depuis ces apparitions, les fidèles sont venus de plus en plus nombreux, non seulement de France mais aussi du monde entier. On a constaté que de nombreuses grâces étaient données pour les familles, pour les vocations, pour les conversions, pour le renouvellement de la vie de prière, pour la consolation de beaucoup. Le 8 décembre 2001, Monseigneur Vingt-Trois déclare l’église paroissiale Saint-Gilles un lieu de pèlerinage officiel du diocèse de Tours et autorise le culte public à Notre-Dame de la Prière. Depuis cette date, le nombre de pèlerins a quadruplé !

La prière, c’est le don que la Vierge Marie nous fait à L’Île-Bouchard. Une prière simple et humble à mettre au cœur de notre vie, pour le bonheur dans les familles, pour les pécheurs et pour la France.

Et vous, viendrez-vous à l’Île-Bouchard rencontrer Notre-Dame de la Prière ?

Organiser son séjour à l’Île-Bouchard Sanctuaire Notre-Dame de la Prière A découvrir : Récit complet des apparitions mariales de L’Ile-Bouchard ou en vidéo, le témoignage de Jacqueline Aubry :