Marie, Mère de l'Emmanuel

Icône de la Communauté

L’icône « Marie, Mère de l’Emmanuel » peut être utilisée par les membres de l’Emmanuel dans le cadre de la mission de la Communauté. (Tout usage commercial est interdit. Tout usage hors de la Communauté de l’Emmanuel est soumis à autorisation).

Copyright à mentionner dans tous les cas : © Icône « Marie, Mère de l’Emmanuel » : Bénédictines du Mont des Oliviers – Jérusalem.

Télécharger la version HD de l’icône.

Description de l’icône « Marie, Mère de l’Emmanuel«

L’icône « Marie, Mère de l’Emmanuel » s’inspire de manière libre de « la Vierge du Signe ». Cette dernière représente Marie les mains ouvertes portant le Christ dans un médaillon en référence à la prophétie d’Isaïe :

« C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe :
voici, que la jeune femme est enceinte,
elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d’Emmanuel
. » (Is 7,14)

« La Vierge du Signe », c’est la promesse de la venue du Messie. « Marie, Mère de l’Emmanuel », c’est la promesse qui s’accomplit, le signe qui devient réalité.

Sur cette icône « Marie, Mère de l’Emmanuel », Jésus est à la fois porté par Marie et donné au monde. La Mère et l’enfant ont tous deux les bras ouverts mais orientés différemment. Pour Marie, ce geste des bras levés signifie plutôt une remise et une offrande d’elle-même. Toute ouverte et disponible, elle est en même temps dans une attitude de prière et de louange. Jésus, Lui, a les bras étendus et largement ouverts comme pour embrasser le monde, préfiguration de la croix rédemptrice. D’une main, il donne sa bénédiction et de l’autre, il tient les écritures qu’Il accomplit en sa personne.

Le lien avec l’iconographie traditionnelle apparaît surtout dans les attributs de la Vierge Marie que sont les 3 étoiles de son manteau évoquant sa virginité avant, pendant et après l’enfantement.
Le mouvement descendant de la main de Dieu et de l’Esprit Saint semble nimber Marie de la gloire qui vient d’en haut. Associée à la mission de son Fils, elle rend visible à nos yeux le mystère de l’Eglise, portant en son cœur le Christ Sauveur.

Le nom de l’icône est souligné par l’attitude générale de la Vierge : disponible à l’oeuvre de Dieu, elle présente aux hommes la source du Salut et les invite à accueillir l’Emmanuel aujourd’hui dans leur vie.

Centrée sur le mystère de l’incarnation, cette icône illustre la vocation de la Communauté de l’Emmanuel de manifester et d’annoncer « Dieu avec nous ». Elle rappelle que : « L’amour pour Marie, mère de l’Emmanuel qui la première l’a porté au monde assure la fidélité à la grâce du premier appel » (Décret d’approbation des Statuts, 8 décembre 1992).