shutterstock_308871071 min
Doctor Checking Weight Of Baby
ben-white-139141 min
Young couple in love outdoor

Au programme

Matin (à partir de 9h30)

  • Conférence : Père Tanguy Marie Pouliquen
  • Messe présidée par Mgr Delmas, évêque d’Angers
  • Déjeuner (possibilité de s’inscrire pour un repas servi sur place ou d’apporter son pique-nique)

Après-midi (à partir de 14h)

  • Ateliers au choix
  • Forum des associations
  • Temps d’actualité : par Blanche Streb, directrice des études d’alliance VITA
  • Présentation des réseaux culture de vie
  • Dîner (prévu sur place et compris dans l’inscription)
  • 20h30 – Veillée

Intervenant :

Grande conférence :

Père Tanguy-Marie Pouliquen

Prêtre de la Communauté Catholique des Béatitudes. Il enseigne la philosophie et la théologie, notamment à la Faculté de Théologie de l’Institut Catholique de Toulouse. Sa formation pluridisciplinaire (Docteur en anthropologie théologique, Master II en finances, Master II en droit public, Maîtrise de philosophie, Psychologie pratique) ses missions à l’étranger, l’accompagnement spirituel des personnes, le conduisent naturellement à approfondir le sens intégral de la personne. Conférencier, il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages d’éthique et de spiritualité dont : Devenir soi-même. Itinéraire de développement personnel chrétien, EDB, 2014 ; La fascination des nouvelles technologies. 115 questions, EDB, 2017.

La pression des nouvelles technologies conduit les hommes à être fascinés devant tant de progrès, apparemment sans contestation possible. Illusion ? La réalité n’est-elle pas inverse ? En quoi un progrès dit culturel peut conduire à une régression éthique ? Le corps de l’homme peut-il être réparé ou amélioré indéfiniment ?  D’où notre question : jusqu’où faut-il augmenter l’homme ? Cette conférence donnera des repères pour que chaque personne puisse construire intégralement sa vie et répondre de façon authentique à une attente légitime d’augmentation.

 

Ateliers au choix :

Ateliers 1 – Le corps sexué : donnée naturelle ou construction sociale ? Eléments de réponse à travers la question du féminisme 

A travers une approche historique, philosophique et anthropologique du féminisme, cet atelier montrera comment cette mouvance, liée à celle du gender, a remis en cause l’altérité sexuelle homme/femme.  Se pose ainsi la question de l’expression sociale de la féminité et de la masculinité : les différences sont-elles naturelles ou culturelles ?  Sur quelles visions de la personne humaine le féminisme s’appuie-t-il et quelle place donne-t-il au corps ? Comment comprendre ce processus de déconstruction ? Cet atelier ne manquera pas d’inviter à réfléchir et agir pour promouvoir un nouveau féminisme.

Brigitte Vermersch, est conseillère conjugale et familiale. Elle travaille au service famille du diocèse d’Angers pour la formation des animateurs en préparation au mariage. Elle a un certificat d’études théologiques en théologie pastorale sur le couple et la famille.
<strong>Brigitte Vermersch, </strong><em>est c</em><em>onseillère conjugale et familiale. Elle travaille au service famille du diocèse d’Angers pour la formation des animateurs en préparation au mariage. Elle a un certificat d’études théologiques en théologie pastorale sur le couple et la famille.</em>

Ateliers 2 – Fin de vie : un corps à maîtriser ? 

La fin de la vie est souvent une période d’incertitude, de perte de contrôle, d’altération de la personne. Quel regard poser sur un corps souffrant, encore animé ? Que je sois soignant, proche, bénévole, quelle(s) attitude(s) adopter ? En quoi ce corps me provoque et me convoque dans mon humanité ? Quelles sont les avancées et les limites de l’évolution de la législation française concernant la fin de vie ?

En travaillant ensemble à partir  de situations cliniques concrètes, nous tâcherons d’apporter des réponses à ces questions.

Le Docteur Guillaume Degenne est médecin, titulaire du DESC du traitement de la douleur et de Médecine palliative et de la Capacité de Gériatrie. Il partage son temps entre un Court séjour gériatrique et l'Unité de Soins Palliatifs territoriale à la Clinique des Augustines de Malestroit (56)
<em><strong>Le Docteur Guillaume Degenne </strong>est médecin, titulaire du DESC du traitement de la douleur et de Médecine palliative et de la Capacité de Gériatrie. Il partage son temps entre un Court séjour gériatrique et l'Unité de Soins Palliatifs territoriale à la Clinique des Augustines de Malestroit (56)</em>

Ateliers 3 – Anthropologie : quel est le pouvoir de la loi ? 

Sédations terminales, PMA /GPA, manipulations génétiques, … les législations récentes ou en débat aujourd’hui sur la vie, la mort et de manière générale l’anthropologie ne manquent pas.  Elles peuvent sembler –  à tort- ne concerner que ceux qui de par leur profession ou leur fonction sont appelés à les appliquer. Cependant la multiplication de  ces mesures et l’élargissement des domaines concernés  nous obligent tous à nous interroger sur ce que nous devons faire dans de telles situations.   Nous ne sommes en effet pas de simples observateurs mais des acteurs de l’exécution de telles décisions.

Joël Hautebert est agrégé des facultés de Droit, Professeur en Histoire du droit à l’Université d’Angers, éditorialiste au journal « L’homme nouveau ».
<em><strong>Joël Hautebert </strong>est agrégé des facultés de Droit, Professeur en Histoire du droit à l’Université d’Angers, éditorialiste au journal « L’homme nouveau ».</em>

 

Temps d’actualités :

Blanche Streb

Blanche Streb est docteur en pharmacie, elle est directrice de la recherche et de la formation d’Alliance VITA, une association qui agit selon deux axes : l’aide aux personnes confrontées aux épreuves de la vie et la sensibilisation du public et des décideurs aux enjeux bioéthiques et à la protection de la vie humaine. Elle travaille particulièrement sur les questions scientifiques et les enjeux liés aux biotechnologies.

PMA, GPA, recherche médicale, euthanasie… les sujets au cœur des débats politiques, sociaux et législatifs sont nombreux et délicats, notamment avec la révision annoncée des lois de bioéthique en 2018.  Blanche Streb donnera, à travers une interview diffusée sur les 3 sites des Journées, des clefs de compréhension des toutes dernières actualités bioéthiques…

Infos pratiques et inscriptions

Lieu et horaires :

Le samedi 11 Novembre 2017 de 09h30 à 22h00
Centre Saint Jean, 36 rue Barra, 49045 Angers

Prix d’inscription : 

  • tarif normal 30 €
  • tarif étudiant 25 €

Pour le déjeuner il est possible de s’inscrire pour un repas servi sur place ou d’apporter son pique-nique.
Pour le dîner, le repas est prévu sur place et compris dans le prix de l’inscription.

Le nombre de places est limité !
Au-delà du 1er novembre, les frais d’inscription sont majorés de 5 €.

FAIRE UN DON DONNER