Le Sanctuaire

Les apparitions de Marie à l’Île-Bouchard

L’Île-Bouchard est un lieu de pèlerinage autorisé en 2001 par Mgr Vingt-Trois, alors archevêque de Tours.

Le lundi 8 décembre 1947, à midi, à L’Île-Bouchard, petite commune française de la région de Touraine, quatre enfants de 7 à 12 ans, Jacqueline, Nicole, Laura et Jeannette entrent dans l’église paroissiale Saint-Gilles. En cette fête de l’Immaculée Conception, les religieuses qui font la classe ont recommandé aux écoliers de prier tout spécialement Notre- Dame.

Alors que enfants récitent une dizaine de chapelet, au quatrième Je Vous Salue Marie, une dame d’une beauté extraordinaire et, à genoux devant elle, un ange, apparaissent dans un coin de l’église. La belle dame se laisse regarder en souriant.

Paroisse Saint-Gilles, église des apparitions
Jacqueline, Nicole, Laura et Jeannette
Marie et l’ange Gabriel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Neuf autres apparitions de « la belle dame » et « du beau ange » suivront dans la même semaine. Elle dira d’abord « dites aux petits enfants de prier pour la France, car elle en a grand besoin ». 

Le mardi, la belle dame dira aux enfants « embrassez la croix de mon chapelet ». Puis « dites à Monsieur le Curé de construire une grotte là où je suis, d’y placer ma statue ainsi que celle de l’ange. Quand elle sera terminée, je la bénirai ».

Le jeudi, à la demande de beaucoup, les enfants lui demandent « Oh Madame, voulez-vous guérir des personnes qui souffrent ? » Après un petit temps de silence, la belle dame répond avec beaucoup de tendresse « Je donnerai du bonheur dans les familles ».

Le vendredi, Marie leur pose cette question « priez-vous pour les pécheurs? ». Les enfants répondent « Oui, Madame nous prions. » Marie dit alors « Bien. Priez beaucoup pour les pécheurs ».

Durant toute la semaine, Marie apprendra aux enfants à prier à commencer par le signe de croix. Ensuite, elle leur apprend cette prière « Ô, Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous« . Elle leur demande « Chantez le Je vous Salue Marie, ce cantique que j’aime bien » ou encore « récitez une dizaine de chapelet ».

Et Marie manifeste chaque fois une très grande joie à l’écoute de ces prières et en particulier à la récitation du Magnificat.

 

Sanctuaire Notre-Dame de la Prière

Depuis ces apparitions, les fidèles sont venus de plus en plus nombreux, non seulement de France mais aussi du monde entier. On a constaté que de nombreuses grâces étaient données pour les familles, pour les vocations, pour les conversions, pour le renouvellement de la vie de prière, pour la consolation de beaucoup.

Le 8 décembre 2001, Monseigneur Vingt-Trois déclare l’église paroissiale Saint-Gilles un lieu de pèlerinage officiel du diocèse de Tours et autorise le culte public à Notre-Dame de la Prière. Depuis cette date, le nombre de pèlerins a quadruplé !

La prière, c’est le don que la Vierge Marie nous fait à L’Île-Bouchard. Une prière simple et humble à mettre au cœur de notre vie, pour le bonheur dans les familles, pour les pécheurs et pour la France.

Et vous, viendrez-vous à l’Île-Bouchard rencontrer Notre-Dame de la Prière ?

Organiser son séjour à l’Île-Bouchard

Sanctuaire Notre-Dame de la Prière

A découvrir : Récit complet des apparitions mariales de L’Ile-Bouchard

ou en vidéo, le témoignage de Jacqueline Aubry :