Quelle apologétique pour aujourd’hui ? – Colloque de Rome 2019

Connaissez-vous l’apologétique ? C’est une discipline qui nous permet de « rendre compte de l’espérance qui est en nous », et elle sera au centre du prochain colloque de Rome, co-organisé par la Communauté de l’Emmanuel du 15 au 17 février 2019. Pourquoi et comment ? Explications en 3 points par Jean-Luc Moens.

Qu’est-ce que le colloque de Rome, et quelle part y prend la Communauté de l’Emmanuel ?

Depuis presque 20 ans, la Communauté de l’Emmanuel organise à Rome des colloques internationaux sur des thèmes liés à l’évangélisation. Depuis plusieurs années, le colloque est co-organisé par l’Institut Redemptor Hominis de l’Université pontificale du Latran. L’objectif de ces colloques est de réfléchir sur la manière dont nous évangélisons dans le but, évidemment, d’améliorer notre praxis (c’est-à-dire notre manière de faire en pratique). Pour cela, nous faisons appel à des spécialistes du monde entier.
Par ailleurs, le colloque est ouvert à tous. Les conférences ne sont pas difficiles d’accès et il y a toujours de bons moments de questions-réponses qui permettent aux participants d’approfondir les thèmes abordés.

Le thème du prochain Colloque de Rome est “Rendez compte de l’espérance qui est en vous, quelle apologétique pour aujourd’hui ?”. Peux-tu nous dire ce qu’est l’apologétique et en quoi elle est un enjeu actuel pour l’Église ?

L’apologétique est la partie de la théologie qui étudie les moyens d’annoncer la foi de manière crédible. En d’autres mots, il s’agit de chercher comment rendre accessible aujourd’hui les vérités intemporelles de la foi. On ne peut pas parler à l’homme contemporain comme à celui d’il y a 100 ans. Il faut aussi faire face aux problèmes nouveaux qui surgissent. Un exemple : comment parler de l’Église et du sacerdoce quand les médias se font l’écho de tant de scandales de pédophilie commis par des prêtres ?

Quels seront les points saillants de la prochaine édition ?

J’en vois principalement deux.
Le premier est la participation de pasteurs évangéliques à notre colloque. Il est temps que nous réfléchissions ensemble sur l’évangélisation de notre monde et que nous nous soutenions mutuellement dans l’annonce de la Bonne Nouvelle. C’est la communion dans l’évangélisation que notre pape François appelle de ses vœux. L’expérience des évangéliques est sans aucun doute profitable pour nous, catholiques.
Le second point se rapporte à l’évangélisation de l’Islam. Une journée entière sera consacrée à ce thème avec des témoignages très forts de conversion et un partage d’expériences : comment faire, quels écueils éviter, etc. Tous ceux qui s’intéressent à l’Islam, et en particulier à l’évangélisation des musulmans qui arrivent dans nos pays, pourront vivre en moment fort et des moyens pratiques pour aller de l’avant dans leur apostolat.


Informations pratiques

Du 15 au 17 février 2019
A Rome, Villa Aurelia

3 grandes questions :
Comment parler du Christ au musulmans ?
Comment annoncer Dieu dans le monde actuel ?
Comment rendre compte de notre foi ?