Nicaragua : renaître au désert

Une retraite Renacer (“renaître”) s’est déroulée début 2015 sur l’île d’Ometepe, au Nicaragua, connue pour ses deux volcans, le Concepción, actif, et le Maderas, sans activité. Comme chaque année, il s’agit de proposer aux jeunes une rencontre avec le Christ, à travers la spiritualité du désert de l’Exode : « Je la séduirai, je la conduirai au désert et je parlerai à son cœur » (Osée 2,16). Diapo-photos et témoignages.

 

Témoignage d’Edwin Lacayo :  « J’étais très attaché à mon petit confort… »

« Avec Renacer, j’ai vécu une expérience de conversion et de retour à l’Eglise, de laquelle je m’étais éloigné. 
Pour moi c’était l’occasion de partager avec d’autres jeunes et laisser le Seigneur me montrer un chemin. J’étais très attaché à mon petit confort et ma vie bien réglée : la retraite est venue bousculer tout ça ! J’ai décidé d’y participer en remettant touts mes petits soucis dans les mains de Dieu…. La rencontre avec les jeunes, le voyage, la prière pendant la route, les chants… je me sentais dans un autre monde ! La nature d’Ometepe était un ingrédient essentiel. Les premiers jours étaient ambigus, car même si j’aimais beaucoup les louanges, la façon de prier des membres de la Communauté de l’Emmanuel, les messes, les veillées, le partage, je pensais toujours au confort de ma maison, je vivais séparé du groupe… 

Petit à petit le groupe c’est fortifié, on a commencé à écouter la voix du Seigneur qui nous parlait à travers de sa création… après la première adoration eucharistique, tout a changé ! A la fin de la retraite une partie de moi ne voulait plus partir, ne voulait plus arrêter de louer avec les frères, ni d’avoir la messe tous les jours dans un lieu paradisiaque… Je me sentais comme Adam expulsé du paradis ! De retour à Granada, j’ai senti que même si on se séparait, quelque chose avait changé en nous, on avait tous vécu un Renacer ! »

 

Témoignage de Krishna Montie : « cette expérience a changé ma vie »  

« Avant de participer à la retraite Renacer, ma vie était remplie de discorde, de malice et de désespoir. C’était comme si je jouais sans cesse à la roulette russe, c’était comme si je vivais en plein cauchemar sans issue. Je n’avais ni foie ni confiance en personne, je regardais tout le monde comme un ennemi. J’étais entouré de mensonge, d’hypocrisie et trahison. La seule raison pour laquelle j’ai accepté de participer à cette retraite, c’était les vacances, m’amuser et peut être faire quelque chose d’intéressant. Mais ce que j’ai trouvé dans Renacer c’était 1000 fois mieux de ce que j’imaginais !

Aujourd’hui, j’ose dire que l’expérience a changé ma vie, à tel point que je ne me reconnais plus !

Pendant les premiers jours de la retraite, je n’avais aucune envie de participer à la louange ou tout ce qui pouvait avoir un rapport avec Dieu : tout me semblait absurde, inutile et même stupide. Je gardais une attitude négative et fermée. Mais il y a eu une nuit ou tout a changé : la nuit d’adoration ! J’y ai participé parce qu’on m’a demandé de le faire, mais j’y suis allé en traînant les pieds. Mais, une fois à genoux devant le Saint-Sacrement, j’ai senti comme un courant électrique qui traversait mon corps, et j’ai senti sur mes épaules tout le poids de mes péchés ! J’ai commencé à réfléchir, à me souvenir… j’ai sentis une grand honte et une profonde tristesse pour tout ce que j’avais fait, pour tout le mal commis !

Un membre de l’équipe d’animation m’a demandé si je voulais qu’on prie pour moi et j’ai accepté la proposition… Pendant la prière j’ai commencé à pleurer, avant je pensais que pleurer c’était pour les “faibles”, mais je me suis rendu compte que pleurer c’est signe de force. 
Cette nuit-là, j’ai senti la présence de Dieu dans ma vie. C’était le sentiment le plus beau de ma vie ! Cette expérience a changé ma vie !

Le lendemain je me sentais tout à fait différent, renouvelé, et j’ai commencé à percevoir tout ce qui m’entourait, le magnifique lieu de la retraite, le bruit des vagues… J’ai commencé à discuter avec les personnes qui participaient à cette retraite, pour lesquelles je n’avais jusqu’ici que de l’indifférence, et du coup j’étais heureuse de les connaitre, et de partager cette expérience avec elles !

Certainement, Renacer, a été l’expérience le plus importante de ma vie, cela m’a aidé à changer ma manière de penser, mais aussi ça ma aider à récupérer la confiance et le respect, pour moi-même, la motivation et l’amour pour la vie, et le plus important à retrouver la foi, la foi en Dieu, car c’est l’unique qui peut guérir l’esprit, le cœur des personnes

. Je n’oublierai jamais cette expérience qui a changé et changera ma vie ! Amen ! »

Articles récents

[VIDÉO] Pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Si Dieu n’existe pas d’où vient l’amour ? Qui de Dieu ou de ...

Une route de l’Emmanuel pour les JMJ de Panama

Les JMJ de Panama sont déjà l’an prochain ! Au Costa Rica, la Communauté de l’Emmanuel prépare un forum original ...

Reportage : Diane et Louis, volontaires Fidesco à Santiago du Chili

Une aventure familiale de 2 ans au Chili ! Alors que le Pape François est en visite au Chili et au ...

Isabelle « Dieu me parle à travers les personnes étrangères qu’il met sur ma route »

Isabelle vit depuis neuf ans avec sa famille par choix en Seine-Saint-Denis et est bénévole à l’ACAT[1] pour accompagner les ...

Migrations : apprendre à scruter les signes des temps

Une tribune signée par Louis-Etienne de Labarthe, Laurence de Louvencourt, Jean-Luc Moens et Stanislas Jozan A retrouver sur ilestvivant.com Pourquoi ...

Migrations, le regard de l’Église

Extrait du Il est Vivant n°338 : Accueil des migrants – Laissons nous déplacer A retrouver sur ilestvivant.com Comment l’Église ...

FAIRE UN DON DONNER