Le Congrès Mission 2018 en live sur myEmmanuel

Cette année, suivez le Congrès Mission depuis myEmmanuel, le site et l’application de live, replays et vidéos de la Communauté de l’Emmanuel. Le programme dans la suite de cet article. Vous vous demandez pourquoi venir à cet évènement ? Nous avons demandé de bonnes raisons au Père Hugues Jeanson, un grand habitué du Congrès.

Un des enjeux du Congrès Mission est de réveiller les paroisses. Vous y avez emmené votre équipe paroissiale, quel était le but que vous recherchiez ?

C’est la 3e fois que j’y vais, au début c’était pour donner un témoignage puis l’année dernière et cette année j’essaie d’y emmener un maximum de personnes engagées sur la mission. L’enjeu est d’aller voir ailleurs, de rencontrer d’autres personnes, d’entendre d’autres expériences et d’apprendre ! D’écouter et d’apprendre. Il y a une vraie richesse à discuter et échanger avec les autres.

Quels ont été les fruits de cette démarche pour votre équipe paroissiale et votre paroisse ? Le Congrès Mission est-il devenu un rendez-vous incontournable pour votre paroisse ?

Ce n’est pas exactement un rendez-vous incontournable, je n’y invite pas tout le monde, je ne fais pas d’annonce en chaire, même si j’invite assez largement. Je privilégie les personnes impliquées dans la mission.

Les fruits sont d’abord invisibles : la conversion pastorale des acteurs missionnaires, je crois que ce que les personnes voient et entendent fait son chemin dans les intelligences et les cœurs petit à petit, et transforme la culture pastorale en une culture missionnaire. Ensuite, nous très concrètement nous nous sommes inspirés de la « messe des curieux » lancée par la paroisse Sainte Cécile à Boulogne.

Revenez-vous cette année au Congrès, et qu’allez-vous y faire ?

Nous animons trois ateliers et nous témoignons dans un atelier. Je co-anime l’atelier sur le renouveau de la pastorale en paroisse avec le père B. Moradei de Toulon, notre équipe de la prière des malades anime un atelier sur ce thème, une personne de chez nous anime un atelier sur l’accueil à la messe; et une autre témoignage dans l’atelier Alpha en paroisse. En tout, une quinzaine de personnes impliquées y sera présente.

Le programme myEmmanuel

En live sur myEmmanuel :

Samedi 29 septembre


9h – table ronde – Quels processus pour l’implantation et le renouvellement d’église ?


Une réflexion urgente sur les moyens de faire croitre des églises dans le monde occidentalisé. Toutes les informations

Animé par Anne-France de BOISSIÈRES et avec le pasteur Andy BUCKLER, l’Abbé Simon CHOUANARD et le Père Bernard DE TERVES.

 


20h30 – Veillée – « Nouveau souffle : recevez l’Esprit-Saint »


Une veillée de prière pour re-choisir Jésus comme Seigneur et Sauveur, en recevant la force de l’Esprit-Saint, et demander une nouvelle Pentecôte sur le monde.

 

Dimanche 30 septembre


9h – dimanche – table ronde – La société attend-elle encore quelque chose des chrétiens ?


Regards croisés sur Attend-elle des valeurs, des actions, des paroles ? Faut-il faire connaître le salut par Jésus ou sauver le monde à sa place ?

Avec Mélanie DUFLOT, François ESPERET, Denis MOREAU et Isabelle de GAULMYN.

 

Je m’inscris au Congrès Mission 2018

En replay sur myEmmanuel :

  • La gratitude, par le Père Lionel Dalle
  • Comment faire rencontrer le Christ aux jeunes ?, par Pierre Mellot
  • Le faubourg des parents, par Anne-Claire Guérin
  • Vision et outils pour un accueil missionnaire en paroisse, par Marie de Porzampart
  • Une expérience paroissiale de prière charismatique pour les malades, dans la tradition de la com de l’Emmanuel, par Emmanuelle et Étienne de la Bourdonnaye
  • Renouveler sa paroisse et la mettre en mouvement, par le Père Hugues Jeanson
  • Des médias grands publics missionnaires ?, par Hubert de Torcy
  • Transformer la messe dominicale en messe missionnaire, par le Père Fabrice du Haÿs
  • Une œuvre sociale au service de l‘évangélisation, par le Père Yves Guerpillon
  • Vivre l’effusion de l’Esprit en paroisse, par le Père Philippe Marot
  • Se marier tard : pour quelle fécondité, par Cécile Maurin

Je m’inscris au Congrès Mission 2018

Programme du Congrès Mission 2019

 


Pour aller plus loin


Interview du Père Hugues Jeanson

Un des enjeux du Congrès Mission est de réveiller les paroisses. Vous y avez emmené votre équipe paroissiale, quel était le but que vous recherchiez ?

C’est la 3e fois que j’y vais, au début c’était pour donner un témoignage puis l’année dernière et cette année j’essaie d’y emmener un maximum de personnes engagées sur la mission. L’enjeu est d’aller voir ailleurs, de rencontrer d’autres personnes, d’entendre d’autres expériences et d’apprendre ! D’écouter et d’apprendre. Il y a une vraie richesse à discuter et échanger avec les autres.

Quels ont été les fruits de cette démarche pour votre équipe paroissiale et votre paroisse ? Le Congrès Mission est-il devenu un rendez-vous incontournable pour votre paroisse ?

Ce n’est pas exactement un rendez-vous incontournable, je n’y invite pas tout le monde, je ne fais pas d’annonce en chaire, même si j’invite assez largement. Je privilégie les personnes impliquées dans la mission.

Les fruits sont d’abord invisibles : la conversion pastorale des acteurs missionnaires, je crois que ce que les personnes voient et entendent fait son chemin dans les intelligences et les cœurs petit à petit, et transforme la culture pastorale en une culture missionnaire. Ensuite, nous très concrètement nous nous sommes inspirés de la « messe des curieux » lancée par la paroisse Sainte Clotilde à Boulogne.

Revenez-vous cette année au Congrès, et qu’allez-vous y faire ?

Nous animons trois ateliers et nous témoignons dans un atelier. Je co-anime l’atelier sur le renouveau de la pastorale en paroisse avec le père B. Moradei de Toulon, notre équipe de la prière des malades anime un atelier sur ce thème, une personne de chez nous anime un atelier sur l’accueil à la messe; et une autre témoignage dans l’atelier Alpha en paroisse. En tout, une quinzaine de personnes impliquées y sera présente.