Equipes missionnaires itinérantes : un nouveau défi !

Evangélisation © Communauté de l'Emmanuel 2014

Une première équipe missionnaire itinérante en septembre prochain ! Interview du Père Francis Manoukian (en médaillon), responsable de cette nouvelle mission avec le bureau France de la Communauté.

Francis Manoukian © Communauté de l'Emmanuel 2014

> Quel est l’enjeu de cette nouvelle mission ?

« Evangéliser est la grâce et la vocation propre de l’Eglise, son identité la plus profonde », rappelle Paul VI dans Evangelii Nuntiandi. « Elle existe pour évangéliser, c’est à dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu… » Or la Communauté de l’Emmanuel évangélise depuis ses débuts, par l’annonce de la miséricorde, dans la grâce de l’effusion de l’Esprit. Cette évangélisation se vit dans une transformation opérée par l’adoration et la compassion, avec une vie fraternelle et une communion d’action de tous les états de vie, dans le monde et sans l’esprit du monde.

> Quelle est l’intuition de départ du projet ?

Historiquement, la France chrétienne a été évangélisée par de saints évêques (comme Saint Martin de Tours), par les moines jusqu’au XIe siècle, par les religieux depuis XIIe siècle… Depuis 50 ans (l’arrêt des missions), la tentation de remplacer la mission par des structures asphyxie parfois l’Eglise et empêche le développement d’initiatives nouvelles.

« Toute chose nouvelle » commence dans l’itinérance, avec Abraham, Isaac, Jacob, Joseph ; Moïse et le peuple d’Israël au désert : Jésus et les douze apôtres. Saint Paul et ses disciples, Saint François, Saint Dominique, Saint Ignace… notre fondateur Pierre Goursat ! Evangélisation © Communauté de l'Emmanuel 2013

L’évangélisation ne peut s’improviser, elle ne peut être bradée et bâclée. Elle ne peut être un « en plus » de la pastorale interne. Elle mérite donc un don plus radical des missionnaires, une annonce plus audacieuse, actualisée par l’évolution du monde et l’Esprit Saint. La Communauté a déjà une certaine expérience en la matière : elle a lancé des écoles d’évangélisation pour former des missionnaires. Par la générosité de ces jeunes, plusieurs missions paroissiales (et d’autres missions d’annonce) peuvent se réaliser. Cependant, les ESM ne peuvent satisfaire toutes les (très nombreuses) demandes…

De plus, il n’est pas aisé de lancer une mission dans sa paroisse ou dans sa région, ni de d’élaborer un développement missionnaire local. L’idée a donc germé de disposer d’équipes missionnaires qui annoncent la miséricorde de manière permanente.Evangelisation-400-04

> Quel est donc le but de ces équipes missionnaires itinérantes ?

Il s’agit d’abord d’annoncer l’Evangile, dans différentes contextes (villes, paroisses, écoles et universités, camps pour les jeunes, retraites) et aussi de former de nouveaux missionnaires (jeunes, couples).

> Concrètement, comment fonctionnent ces équipes missionnaires itinérantes ?

Il s’agit d’équipes de taille moyenne, d’environ douze personnes réunissant les différents états de vie.  Pendant 1 an, nous vivrons dans un même lieu (qui n’est pas encore officiel), en partageant une vie simple et sobre. Pendant une année, nous nous consacrerons à la mission, en nous mettant à l’écoute de l’Esprit-Saint, au cénacle avec Marie, par une vie d’adoration et de méditation de la parole de Dieu, par une vie fraternelle intense, par un temps de travail en commun et de préparation des missions.

L’équipe est en train de se constituer avec beaucoup d’enthousiasme. Les jeunes ou les jeunes retraités sont a priori plus disponibles pour ce type de mission, mais tous peuvent répondre à un appel. Je t’invite à te poser deux questions :

  1. Veux tu lancer la mission chez toi et demander l’aide d’équipes missionnaires itinérantes ? C’est maintenant qu’il faut appeler car le programme se construit déjà…
  2. Et toi, est-ce que le Seigneur ne t’appellerait pas à faire partie d’une équipe missionnaire itinérante ? Cette année ? L’année prochaine ? C’est maintenant qu’il faut appeler…

Priez pour que l’Esprit Saint ouvre les portes !

Articles récents

[VIDÉO] Pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Si Dieu n’existe pas d’où vient l’amour ? Qui de Dieu ou de ...

Une route de l’Emmanuel pour les JMJ de Panama

Les JMJ de Panama sont déjà l’an prochain ! Au Costa Rica, la Communauté de l’Emmanuel prépare un forum original ...

Reportage : Diane et Louis, volontaires Fidesco à Santiago du Chili

Une aventure familiale de 2 ans au Chili ! Alors que le Pape François est en visite au Chili et au ...

Isabelle « Dieu me parle à travers les personnes étrangères qu’il met sur ma route »

Isabelle vit depuis neuf ans avec sa famille par choix en Seine-Saint-Denis et est bénévole à l’ACAT[1] pour accompagner les ...

Migrations : apprendre à scruter les signes des temps

Une tribune signée par Louis-Etienne de Labarthe, Laurence de Louvencourt, Jean-Luc Moens et Stanislas Jozan A retrouver sur ilestvivant.com Pourquoi ...

Migrations, le regard de l’Église

Extrait du Il est Vivant n°338 : Accueil des migrants – Laissons nous déplacer A retrouver sur ilestvivant.com Comment l’Église ...

FAIRE UN DON DONNER