Enseignement supérieur, recherche et évangélisation

Tract_8eme_rencontre_IUPG-2C’est le thème de ces 8e rencontres universitaires pour les enseignants-chercheurs, doctorants, responsables de la pastorale étudiante, responsables pédagogiques, qui auront lieu du vendredi 20 novembre (20h30) au dimanche 22 novembre sur le site de l’Université catholique de l’Ouest (UCO) à Angers. Interview de Philippe Quentin, responsable de l’Institut Universitaire Pierre Goursat, qui organise cette rencontre.

> Quelle est le but de ces rencontres ?

Faire se rencontrer des acteurs du monde de l’Université et/ou de la recherche pour prier ensemble et partager leur expérience de présence et de témoignage de chrétiens, dans un milieu où ils se sentent parfois un peu isolés. En outre, même si ce n’est pas la principale finalité, ils discutent d’un thème lié au lieu ou au temps où ces rencontres ont lieu. C’est ainsi que lors de la dernière rencontre, à Waterloo, nous avions choisi de nous intéresser à deux grands intellectuels chrétiens belges (Julien Ries et Albert Chapelle) et nous avions prié pour la paix en Europe. Cette fois-ci, à Angers, nous prendrons appui sur le 140ème anniversaire de l’Université Catholique de l’Ouest pour réfléchir sur le projet et la réalité d’une université catholique.

> Qui seront les principaux intervenants ?

Le Père Pascal Ide, Dominique Vermersch (ancien modérateur de la Communauté) et quelques universitaires ou chercheurs, comme Benjamin Pavageau, qui nous présentera sa thèse sur le rôle du don dans l’engagement des leaders.

> “Enseignement supérieur, recherche et évangélisation” : pourquoi est-ce important de se réunir sur ces questions lorsqu’on travaille dans le monde universitaire ?

Il s’agit de vivre en chrétien dans un milieu de vie particulier. Notre appel spécifique est de contribuer à la mission de l’Eglise d’évangéliser la culture et par la culture, la culture étant entendue ici dans sa dimension universitaire et de recherche. Il s’agit de témoigner en actes, en paroles et par écrit, que non seulement foi et raison ne s’opposent pas mais s’entraident dans la recherche de la vérité.

> En quoi cela peut-il aider la mission première de l’Eglise, et notre propre mission ?

En interne, la mission de l’intellectuel chrétien est de dégager l’identité et la pertinence du message évangélique dans un temps donné et une aire culturelle donnée. C’est une oeuvre à reprendre inlassablement. Elle aide à repérer les signes des temps comme attentes de la Bonne Nouvelle, à dégager les pierres indûment placées sur les chemins de la foi, à donner à contempler le sens de l’aventure humaine. Elle ne remplace pas la spontanéité cordiale de l’acte de foi mais l’accompagne en le fondant.

Articles récents

70 ans des apparitions de l’Ile-Bouchard

Le 8 décembre 2017 marque l’anniversaire de 70 ans de la première apparition de la Vierge Marie à L’Île-Bouchard. Le ...

“C’est devenu notre mot de passe dans le doute”

François-Xavier et Yvonne Solange Ngarambe sont rwandais, membres de la Communauté de l’Emmanuel. Ils témoignent avec leur fils aîné Emmanuel ...

Comment ne pas louper l’Avent ?

Noël approche… Comment ne pas louper l’Avent ? Les prêtres de l’Emmanuel nous donnent leurs trucs pour se préparer à ...

Hermann Glettler ordonné évêque en Autriche. “Allez, guérissez et proclamez !”

Plus de 7 000 personnes étaient à l’ordination épiscopale d’Hermann Glettler au gymnase d’Innsbruck en Autriche le 2 décembre 2017. ...

Bien vivre l’attente de l’Avent : des chants et explications liturgiques ♪

Une playlist pour bien vivre l’Avent ! Le temps de l’Avent est-il la salle d’attente de Noël ? Vous trouverez ...

Réjouis-toi, Comblée de grâce – Genèse d’un chant

A l’occasion de la prochaine fête de l’Immaculée Conception, penchons nous sur le chant Réjouis-toi, Comblée de grâce. Eclairages du Père ...

FAIRE UN DON DONNER