Le Pape François reçoit en audience la Communauté de l’Emmanuel

Samedi 7 avril à 11h, la Communauté de l’Emmanuel a été reçue en audience au Vatican par le Pape François. Retour sur cette rencontre forte et joyeuse à laquelle ont pu participer environ 500 membres de la communauté.

Cette audience a lieu à la fin de la rencontre sacerdotale annuelle des prêtres de la Communauté pendant l’octave de Pâques, première rencontre depuis que l’Association Cléricale de la Communauté de l’Emmanuel a été érigée le 15 août 2017. 500 membres de la Communauté de l’Emmanuel étaient présents lors de cette audience dont 3 évêques issus, une centaine de prêtres, une dizaine de diacres, environ 30 consacrés dans le célibat (hommes et femmes), et plus de 300 membres laïcs, célibataires et familles,  avec près de 50 enfants. Une belle assemblée représentative de la communion des états de vie vécue dans la Communauté de l’Emmanuel. Tous les continents étaient représentés avec des membres de l’Emmanuel venus entre autres d’Indonésie, d’Australie, du Canada, des Etats-Unis, du Brésil, du Pérou, du Rwanda, du Cameroun, du Bénin, d’Allemagne, d’Italie, de Pologne, d’Ukraine, de Slovénie,  de Slovaquie, de Belgique, de Pays-Bas, d’Espagne, de France…

Après l’adresse de Laurent Landete, modérateur de la Communauté de l’Emmanuel et du Père Henri-Marie Mottin (à lire ci-dessous), le pape a lu le message suivant. A la fin de ce message, le pape a tenu à saluer personnellement chacun des 500 personnes présentes. Cela a beaucoup touché tous les participants à cette audience (retransmise en live sur FB – Vidéo du direct monté à venir prochainement).

Audience avec le Pape – discours

Audience avec le Pape – Réactions

Le pape François salue chacun des participants à l’audience

Replay du Facebook-Live

480 membres de la Communauté de l’Emmanuel étaient reçus ce matin 7 avril en audience par le #Pape François

Publiée par Communauté de l'Emmanuel en France sur samedi 7 avril 2018

Vous pouvez retrouver et commander toutes les photos officielles de l’audience sur photovat.com (disponibles normalement dès le 9 avril)

Message du Pape François

Lire le texte en anglais, espagnol et italien.

Chers amis,

Je suis très heureux de vous recevoir à l’occasion de votre rencontre annuelle qui se déroule cette année à Rome.  Ce pèlerinage est le signe de la pleine participation de la Communauté de l’Emmanuel à la communion de toute l’Église catholique.

C’est aussi l’occasion pour moi de vous remercier pour votre fidélité et votre attachement au Successeur de Pierre, de vous dire l’appréciation que je porte sur votre engagement missionnaire désormais présent sur tous les continents, et de vous encourager à la persévérance pour l’avenir. Cet avenir est marqué désormais par la récente reconnaissance de l’association cléricale de la Communauté de l’Emmanuel le 15 août dernier, structure rendue opportune en raison des nombreuses vocations sacerdotales que le charisme de l’Emmanuel suscite et pour une plus grande fécondité de l’évangélisation.

Loin d’isoler les prêtres des autres membres de la communauté, laïcs ou consacrés, je forme le vœu que cette reconnaissance vitalise au contraire cette belle communion des états de vie dont vous faites l’expérience depuis plus de 40 ans, dans la complémentarité des diverses vocations. J’invite aussi vos communautés à garder un lien toujours plus étroit avec cette réalité si riche de la paroisse du lieu où elles vivent, et qu’elles s’intègrent volontiers dans la pastorale organique de l’Eglise particulière (cf Evangelii Gaudium N.29).

Le charisme de la Communauté de l’Emmanuel est inscrit dans son nom, l’Emmanuel, Dieu avec nous. C’est essentiellement dans la contemplation du mystère de l’Incarnation, en particulier dans l’adoration eucharistique, que vous puisez le dynamisme missionnaire pour annoncer la bonne nouvelle à tous ceux auxquels Jésus offre son amitié. Je vous encourage à faire découvrir aux hommes de notre temps, partout où l’Esprit vous envoie, la Miséricorde de Dieu qui nous a aimé au point de demeurer parmi nous.

Cette Miséricorde du Seigneur toujours présente à son peuple, demande d’être proposée avec un enthousiasme nouveau et à travers une pastorale renouvelée afin qu’elle pénètre le cœur des personnes et les incite à retrouver le chemin du retour au Père (cf Misericordiae Vultus n. 15).

Que là où votre communauté est présente, la Miséricorde du Père soit manifeste, en particulier envers les plus pauvres – de cœur ou de corps – soignant leurs blessures par la consolation de l’Évangile, par la solidarité et l’attention (ibid).

Chers amis, la Communauté de l’Emmanuel a manifesté, dès ses origines, un réel dynamisme pour annoncer la Bonne Nouvelle de manière vivante et joyeuse. Je vous exhorte à demeurer enracinés dans le Christ par une solide vie intérieure et confiants en l’Esprit-Saint qui vient au secours de notre faiblesse et qui nous guérit de tout ce qui affaiblit notre engagement missionnaire ; à garder au cœur cet ardent désir de transmettre la joie de l’Évangile à ceux qui l’ignorent ou s’en sont éloignés ; à être pleinement acteurs de cette  » Eglise en sortie » que j’appelle de mes vœux.  »L’Eglise compte sur vous, sur votre fidélité à la Parole, sur votre disponibilité au service et sur le témoignage de vies transformées par l’Esprit Saint. » (veillée de Pentecôte, 3 juin 2017).

Avec vous je rends grâce pour tout le chemin que vous avez parcouru sous la mouvance de l’Esprit Saint qui veut que nous soyons toujours en chemin, et je vous invite à toujours rester à son écoute car il n’y a pas de plus grande liberté que de se laisser guider par l’Esprit et de lui permettre de nous éclairer et de nous conduire là où il veut.

Je vous confie tous à l’intercession de la Vierge Marie, lui demandant de guider vos pas et de soutenir vos efforts.

Et je vous donne la Bénédiction.

Et, s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi.

Adresse de la  Communauté de l’Emmanuel à Sa Sainteté le Pape François

De la part de Laurent Landete, modérateur général de la Communauté de l’Emmanuel
et du Père Henri Marie Mottin, responsable des ministres Ordonnés et séminaristes

(in English, en Italiano, en Español en Néerlandais)

Laurent Landete :

Très Saint-Père,

Nous vous sommes profondément reconnaissants d’avoir accepté de nous accorder cette audience. Notre groupe est constitué d’évêques, de prêtres et de laïcs de la Communauté de l’Emmanuel venant d’Europe, d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Australie.

La Communauté de l’Emmanuel est une Association de fidèles, réunissant tous les états de vie, pour adorer, vivre la charité et évangéliser ensemble. Elle a été fondée en 1972, à Paris, par Pierre Goursat, un célibataire, laïc, adorateur et évangélisateur. Homme de compassion, il était lui-même malade et vivait pauvrement. À 58 ans, il fait l’expérience de “l’Effusion de l’Esprit”. Il perçoit l’urgence de former une nouvelle génération de laïcs et de prêtres, témoins entre eux d’une authentique communion pour la mission. Il avait compris que le cléricalisme, comme les ambitions de pouvoir de la part des laïcs, constituaient un frein pour l’évangélisation de nos sociétés modernes. Il avait l’habitude de dire que « le seul chemin vers Dieu, c’est l’humilité ». Il a su guider la Communauté vers Paray-le-Monial, Cité du Cœur de Jésus. C’est là qu’il a puisé sa créativité missionnaire qui a permis à la Communauté de susciter de nombreuses œuvres originales : dans le domaine la coopération ; dans les banlieues difficiles ; auprès des couples, des jeunes ; dans les médias et le cinéma ; dans le monde universitaire et celui du travail, afin d’y faire rayonner l’enseignement social de l’Église.  Pierre Goursat a rejoint le Père le 25 mars 1991 et son procès de canonisation est ouvert.

Père Henri-Marie Mottin :

Très Saint Père,

Engagé lui-même dans un célibat pour Royaume, Pierre Goursat avait perçu que l’appel de Dieu, pour lui, se trouvait dans un chemin le plus humble possible, en vivant dans le monde. Pour autant, il a su accompagner, avec discernement, les premières vocations sacerdotales qui sont nées, dès les débuts de la Communauté. Beaucoup sont là, parmi nous…!

Je voudrais, comme responsable des ministres ordonnés et des séminaristes de l’Emmanuel, évoquer brièvement ce qu’était la vision de Pierre Goursat sur le sacerdoce : Tout d’abord, la persévérance dans le désir de la sainteté. Ensuite, il nous a mis en garde contre le danger de l’individualisme dans la vie sacerdotale. Enfin, il avait une haute estime de la gratuité dans le Don de soi à Dieu et aux frères. Il a également accueilli le cheminement de quelques membres de l’Emmanuel vers le diaconat permanent : Il y a vu l’exemplarité du service.  Il aimait à dire que l’« on entre dans l’Emmanuel par  la ‘Porte de service’ !». Très Saint Père, quelle joie, pour nous, prêtres de l’Emmanuel, de vivre une Fraternité missionnaire avec tant de familles, de célibataires pour le Royaume, de célibataires et de jeunes !

Le 15 Août dernier, la Congrégation pour le Clergé a érigé une Association cléricale canoniquement liée à cette Association de fidèles qu’est la Communauté de l’Emmanuel. Cette nouvelle Association cléricale rassemble en son sein, les prêtres, les diacres et les séminaristes de l’Emmanuel. Cette reconnaissance canonique est pour nous l’expression de la confiance que l’Église nous accorde en confirmant ce mode de vie qu’avait souhaité notre fondateur.

Laurent Landete :

La date retenue pour cette audience est providentielle :  c’est en effet, aujourd’hui, 7 avril, le 24ème anniversaire de l’assassinat de Cyprien et Daphrose Rugamba, avec 6 de leurs enfants, lors de la tragédie du génocide, au Rwanda. Ce couple, amis des pauvres – fondateur de l’Emmanuel dans ce pays – avait toujours refusé de collaborer au scandale des divisons ethniques. Jusqu’à l’offrande de leurs vies, ils furent des témoins de l’inculturation de la miséricorde sur cette terre africaine. Ils demeurent un modèle crédible pour la réconciliation de ce peuple et au-delà de ses frontières. Leurs procès de canonisation sont en cours.

En cette veille de la fête de la Miséricorde, nous sommes venus, renouveler le don de nous-mêmes au Christ, ainsi que notre attachement à l’Église et à votre personne. Nous voulons nous « laisser instruire » par vos paroles, afin de recevoir le don d’un langage que les pauvres comprennent et « qui réconforte ceux qui n’en peuvent plus… » (Is 50,4).  Nous voulons vous dire bien simplement merci pour vos appels pressants à sortir vers les périphéries et à accompagner l’humanité souffrante. Merci pour vos appels à encourager les familles. Merci pour votre encyclique Laudato SI, qui illumine nos louanges et bouscule nos modes de vie.

Nous confions à votre prière, notre travail de communion avec nos frères orthodoxes et évangéliques qui va bientôt s’élargir à travers notre contribution au mouvement Jean 17.

Nous vous témoignons de notre joie à servir dans le sanctuaire de la Trinité des Monts qui nous a été confié dans le diocèse de Rome. En vous demandant votre bénédiction apostolique, nous supplions le Seigneur de nous donner un nouvel esprit d’audace pour la mission, à l’écoute des cultures diverses de ce monde.

Très Saint-Père, nous vous confions humblement à la protection Maternelle de la Vierge-Marie.

 * * * * * * * * *

« L’audience avec le Pape est une bénédiction pour la Communauté » – Laurent Landete

Articles publiés par différents médias :

Voir l’article de Vatican News

Lire l’article publié sur Zenit

⇒ Lire l’article de la Croix

⇒ Lire l’article d’Aleteia