[LIVRE] Dieu fait toutes choses nouvelles, un livre d’entretien avec Laurent Landete

Laurent Landete, qui achève fin juillet son mandat comme modérateur général de la Communauté de l’Emmanuel, publie le 17 juillet prochain Dieu fait toutes choses nouvelles, un livre d’entretien avec Henrik Lindell, journaliste à l’hebdomadaire La Vie. Présentation de ce livre par Louis-Etienne de Labarthe, responsable de la communication de la communauté.

Comment est né ce projet de livre ?

Louis-Etienne : Quand j’étais responsable des Editions de l’Emmanuel, de nombreuses personnes, journalistes ou libraires, m’invitaient souvent à faire un livre avec le modérateur de l’Emmanuel, qui disaient-ils, ne prenait pas beaucoup la parole dans l’Eglise. Effectivement, nous n’avions pas l’habitude dans la communauté d’une telle prise de parole de la part de l’un de ses responsables même si, Dominique Vermersch, ancien modérateur, avait déjà publié un ouvrage en 2011, Allez vous aussi à ma vigne (ce dernier a aussi publié en 2018 La raison prodigue : Revisiter la mission éducative et universitaire). Petit à petit, l’idée a fait son chemin. Dans le cadre de sa responsabilité, Laurent a été en contact avec de nombreux cardinaux, évêques, et responsables d’Eglise. Il a visité plus d’une vingtaine de pays et a été confronté à des questions et situations pastorales extrêmement variées. Il me semblait vraiment utile et intéressant que le modérateur ne garde pas pour lui les fruits de cette expérience mais qu’il puisse les partager. Cela semblait judicieux aussi bien pour les membres de la communauté que pour les personnes souhaitant mieux comprendre la contribution de la communauté au sein de l’Eglise.

Lorsque j’ai proposé à Laurent ce livre d’interview il y a deux ans, il y était d’abord assez réticent. Après avoir pris plusieurs avis, il a fini par se lancer dans l’aventure. Nous avons choisi de publier un livre d’entretien car cela permet d’aborder rapidement et de manière assez dynamique de larges problématiques. Cela permet aussi de mieux prendre du recul en étant interrogé par une personne extérieure à la communauté. Henrik Lindell, journaliste à La Vie, a accepté avec enthousiasme de piloter ce livre. Il a rencontré Laurent à de nombreuses reprises. C’est Henrik qui a proposé la structure du livre et a permis que celui-ci voit le jour.

Comment est structuré ce livre ? de quoi parle-t-il ?

L-E : Il est composé de trois parties. La première est le magnifique témoignage de Laurent. En réponse aux questions d’Henrik Lindell, il raconte simplement ce que le Seigneur a fait dans sa vie. Découvrir son itinéraire personnel et spirituel, sa vie de couple avec Christel et sa vie de famille avec l’accueil du handicap, est l’occasion de s’émerveiller de la façon dont l’Esprit Saint peut conduire nos vies.

Dans une deuxième partie, ce livre aborde son regard sur la communauté comme modérateur de l’Emmanuel : que signifie être « charismatique » aujourd’hui ? pourquoi la récente évolution du statut des prêtres de la Communauté ? qu’est-ce que l’ecclésiologie de communion ? y a-t-il un façon d’évangéliser propre à l’Emmanuel ?

Enfin, dans une troisième partie, Laurent est interrogé sur les enjeux missionnaires qui lui semblent prioritaires aujourd’hui. Il les résume en cinq grands points : les obstacles à la mission, l’accueil des migrants et la situation face à l’Islam, la révision du « logiciel » entre laïcs et clercs, la promotion d’une écologie intégrale et durable, et enfin le renouvellement de l’éducation et la formation des intelligences.

Est-ce une forme de « livre bilan » ?

L-E : Laurent Landete ne fait pas à proprement parler un bilan de son mandat. Il nous livre ici simplement des réflexions et intuitions importantes qu’il a portées et muries pendant toutes ces années. Même si le futur gouvernement de la communauté aura des intuitions nouvelles, je crois que ce livre est un précieux cadeau que Laurent fait à la communauté, et même plus largement.

Ce qui m’a personnellement marqué est ce qu’il dit au sujet de la complémentarité entre prêtres et laïcs et de la nécessaire transformation de ces relations pour une plus grande fécondité de la mission. J’ai aussi apprécié la priorité qu’il donne à la mission auprès des personnes les plus fragiles et les plus pauvres. Evidemment, chacun sera sensible à des aspects différents. Ceux qui connaissent déjà Laurent Landete y découvriront certainement des idées nouvelles. Ça a été mon expérience en lisant ce livre. Ce dernier est une bouffée d’espérance car il nous oriente avec force vers les horizons missionnaires avec la douce assurance que Dieu fait toutes choses nouvelles ! (à paraître le 17 juillet).


Au sommaire


1. L’itinéraire d’un converti par la charité
– Les racines et la sève
– L’éclosion de la foi
– « Dieu existe ! »
– La rencontre avec la Communauté de l’Emmanuel
– La force du mariage
– La tempête
– Le « sacrement du frère »
– Vers une théologie de la charité
– Dieu parle, Dieu agit
– « Un avenir et une espérance »
– Le Ciel touche la terre
– L’arbre et les fruits

2. Confidences du responsable international d’une communauté nouvelle
– L’Emmanuel. Qu’est-ce que c’est ?
– « Évangéliser, c’est d’abord aimer les gens »
– Prêtres de l’Emmanuel !
– « Un modérateur n’est pas un manager »
– Aux sources de l’Emmanuel : l’expérience de Pierre Goursat
– La force du pape François
– C’est toute l’Église qui est « charismatique »
– Une ecclésiologie de communion
– Les débats de société
– « L’Esprit Saint nous donne le pape qu’il nous faut »
– Une sociologie particulière ?
– Les décisions difficiles
– « Seuls les coeurs parlent aux coeurs »

3. Cinq enjeux majeurs pour l’évangélisation aujourd’hui : le point de vue d’un laïc
– Repérer les obstacles à la mission
– Quel accueil pour les immigrés et les musulmans ?
– Revoir le logiciel entre laïcs et clercs
– Promouvoir une écologie intégrale et durable
– Renouveler l’éducation et la formation des intelligences